Egypte: Le pays souhaite multiplier les échanges commerciaux avec le Soudan

L'Egypte souhaite multiplier le volume des échanges commerciaux avec le Soudan, a déclaré la ministre du Commerce et de l'Industrie Névine Gamea, lors d'un entretien hier jeudi, avec la ministre soudanaise des Finances par intérim, Hiba Mohamed Ali.

Nombres de mesures ont été adoptées lors de cette entrevue, en vue de faciliter l'accès des produits égyptiens au Soudan, a fait savoir Mme Gamea, soulignant le souci de l'Egypte d'étendre la coopération permanente avec le Soudan dans tous les domaines.

La ministre a indiqué que sa visite au Soudan, était effectuée dans le cadre de l'inauguration de la 38e édition du Salon international de Khartoum, auquel l'Egypte a tenu à participer avec nombre d'entreprises représentant huit secteurs de production et plus d'une entité et ministère gouvernementaux pour proposer leurs services.

Pour sa part, la ministre soudanaise, a affirmé que les relations égypto-soudanaises étaient éternelles et évoluaient dans plusieurs domaines, vu que les deux pays sont étroitement liés par "une seule artère".

Le Soudan, est soucieux d'affermir les relations avec l'Egypte dans tous les domaines et le volume d'échange commercial entre les deux pays a atteint environ 675 millions de USD en 2019 avant de passer en 2020 à 862 millions de USD, a fait savoir la ministre.

Et de préciser que le Soudan, cherche durant cette période de transition, à augmenter drastiquement les échanges commerciaux avec l'Egypte.

La ministre a souligné la large participation de l'Egypte au niveau gouvernemental et privé, au salon précité.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.