Cote d'Ivoire: Une chaire universitaire Pierre Castel pour l'Agriprenariat africain

22 Janvier 2021

Le Fonds Pierre Castel et les universités de Bordeaux Sciences Agro, Dschang et Yamoussoukro ont signé, le 18 janvier à Yaoundé, l'accord de création de la Chaire Pierre Castel.

Cette signature marque le lancement de cette Chaire Universitaire destinée à offrir une formation d'excellence à des étudiants africains dans le domaine de l'agroalimentaire, afin de favoriser l'émergence de projets entrepreneuriaux.

La chaire Pierre Castel est l'initiative du Fonds Pierre Castel avec à sa tête M. Pierre Castel fondateur du Groupe Castel. Ce projet soutenu par Solibra en Côte d'Ivoire, les Brasseries du Cameroun, et les structures d'excellence tels que l'ESA (Ecole Supérieure d'Agronomie) de l'INHP, l'université de Dschang et Bordeaux Sciences Agro va certainement contribuer à apporter des solutions durables pour le développement du secteur agricole pilier de la croissance des économies.

En Côte d'Ivoire, la chaire Pierre Castel est le couronnement du Prix Pierre Castel lancé en 2018 avec le partenariat de Solibra.

La Chaire permettra d'intervenir en amont pour favoriser le développement de projets portés par des étudiants, sur deux axes : la formation et le partage de connaissance. Il est donc question de regrouper des chercheurs et enseignants des universités de Yamoussoukro en l'occurrence l'Ecole Supérieur d'Agronomie (ESA) de l'Institut National Polytechnique Houphouët Boigny. Ceux-ci travailleront à l'émergence de projets ayant pour vocation de soutenir la production en Côte d'Ivoire de produits et services liés à l'alimentation et à destination de marchés locaux. Il est important de signifier que l'ESA dispose déjà en son sein un parcours « Agribusiness » ainsi que d'un dispositif « Agripreneur Innove+ » qui vise à accompagner au sein d'un incubateur les étudiants qui envisagent la création d'entreprise.

Ce programme d'accompagnement à la création d'entreprise s'adresse à des étudiants qui sont en fin de cycle ou à des jeunes diplômés ingénieurs agronomes issus de l'ESA de Yamoussoukro. La formation se reposera sur les principes de la pédagogie active et du « learning by doing » en faisant des projets étudiants leur base d'apprentissage qui est complétée par un tutorat d'enseignants, d'un coaching d'entrepreneurs et d'un stage dans une entreprise partenaire.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.