Sénégal: Contre les manifestations violentes, les incivilités, la destruction des biens publics - Le ministère de la jeunesse lance l'élaboration du programme d'éducation à la citoyenneté

Le ministère sénégalais en charge de la jeunesse lance le processus d'élaboration du « Programme d'éducation à la citoyenneté ». Un recul du sens de la citoyenneté qui se manifeste par des actes de violence, des incivilités, la destruction des biens publics entre autres. Voilà ce qui a amené le ministre de la jeunesse Néné Fatoumata TALL à penser à l'urgence d'élaborer un programme d'éducation à la citoyenneté.

« L'éducation à la citoyenneté vise à inciter les jeunes à assumer leurs responsabilités de citoyens. Dès lors, ils seront conscients et engagés dans la gestion des affaires publiques en posant des actes citoyens dans leurs différentes localités. » C'est ce qu'a déclaré le ministre de la Jeunesse, Néné Fatoumata TALL, en présidant ce jeudi 21 Janvier 2021, un important atelier sur « L'éducation à la citoyenneté des jeunes », organisé en mode visio-conférence en raison des mesures de prévention sanitaire liées à la pandémie de Covid-19.

D'après un communiqué du ministère en charge de la jeunesse, Néné Fatoumata TALL est partie du constat qu'il y a un recul du sens de la citoyenneté qui se manifeste par des actes de violence, des incivilités, la destruction des biens publics, la dégradation de l'environnement et la délinquance sous diverses formes. En témoignent « les évènements de ces derniers jours, qui nous ont montré des jeunes braver le couvre-feu, brûler des pneus et faire face aux forces de l'ordre", a déploré Mme TALL.

Selon elle, rapporte le communiqué, il urge d'y remédier à travers un programme axé sur la promotion des valeurs de la citoyenneté sénégalaise, le renforcement du sentiment d'appartenance à la nation et du patriotisme, ainsi que le développement de l'engagement citoyen individuel et collectif, tout en accordant une attention toute particulière à la culture de la paix et de la démocratie.

A l'initiative de la Direction de l'éducation populaire (Dep) relevant du ministère de la Jeunesse, le document rappelle que cette session a pour objectif d'élaborer un Programme d'éducation à la citoyenneté pour promouvoir chez les jeunes les valeurs citoyennes, les attitudes et les comportements d'un citoyen meilleur.

Près de soixante (60) participants issus, entre autres, du ministère de la jeunesse, du Conseil national de la jeunesse du Sénégal (Cnjs) et des mouvements de Jeunesse, y ont pris part. Ils ont notamment réfléchi sur le sous-thème de la "citoyenneté, la culture de la paix et la démocratie chez les Jeunes" afin d'identifier des domaines d'intervention.

Les panélistes ont, en outre, revisité « l'efficacité et la pertinence des mécanismes d'éducation à la citoyenneté en cours » et dégagé « des axes d'un dispositif d'animation et d'accompagnement citoyens des jeunes ».

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.