Egypte: Tenue de la 1ère réunion du Conseil d'affaires égypto-soudanais

La première réunion du Conseil d'affaires égypto-soudanais s'est tenue, vendredi à Khartoum, sous la présidence des ministres égyptien et soudanais du Commerce et de l'industrie, respectivement Nevine Gamea et Medani Abbas Medani.

Dans une allocution, Mme Gamea a affirmé le souci du gouvernement égyptien d'activer le rôle dudit Conseil d'affaires - perçu comme l'un des principaux outils du dialogue stratégique conjoint- dans le renforcement des relations commerciales et économiques entre les deux pays.

M. Medani a quant à lui affirmé que le projet de la zone industrielle égyptienne au Soudan, qui a été débattu avec Mme Gamea, répondait aux besoins des deux bords, aiderait au développement du secteur industriel soudanais et à la promotion des produits égyptiens dans le continent africain.

Le président de la partie égyptienne du Conseil d'affaires conjoint, Chérif el-Guebali a indiqué que l'Egypte accordait une importance majeure à l'Afrique, appelant à faciliter le commerce entre les deux pays.

L'Egypte constituera un accès vers l'Europe pour les produits soudanais alors que le Soudan sera sa porte d'entrée vers l'Afrique, a fait savoir M. El-Guebali, qui a prôné le développement des chemins de fer entre les deux Etats.

Les investissements égyptiens au Soudan sont évalués à près de 800 millions de dollars alors que ceux soudanais en Egypte se chiffrent à près de 100 millions de dollars, a-t-il poursuivi.

L'Egypte dispose d'une très grande expérience dans le domaine de l'énergie solaire - le plus grand projet en la matière étant le sien, à Assouan - et peut la transmettre au Soudan, a-t-il repris, soulignant la nécessité de créer une société commune de transport pour améliorer les échanges commerciaux égypto-soudanais.

Le président de l'Union des entrepreneurs soudanais, Hécham Salah a expliqué que son Union cherchait à établir des conseils d'affaires avec divers pays, en commençant par l'Egypte, ce qui confirme le caractère stratégique des relations bilatérales.

M. Salah a dit avoir palpé le soutien accordé par les gouvernements soudanais et égyptien aux efforts du Conseil d'affaires conjoint, ajoutant que la visite importante à Khartoum de la ministre égyptien en était la preuve.

Grâce aux efforts des entrepreneurs et au soutien des directions politiques des deux pays, "nous réussirons à accroître les échanges commerciaux qui ont augmenté ces deux dernières années", a conclu le président par intérim de la partie soudanaise au Conseil d'affaires conjoint, Abdallah Mahgoub.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.