Madagascar: Ambatovy - Fournisseurs et sous-traitants s'activent

Reprise. Aucune exportation de nickel et de cobalt depuis le début des périodes de confinement et aucune confirmation officielle pour la reprise n'ont été annoncées jusqu'à maintenant.

Cependant, du côté des sociétés prestataires ou encore des fournisseurs, les activités recommencent à fourmiller. « Nous avons reçu quelques commandes pour plusieurs dizaines de milliers d'accessoires de protection individuelle » confie un fournisseur de la compagnie minière. Un signe probable annonçant que les préparatifs vont bon train.

D'ailleurs, Sumitomo Corporation, premier actionnaire au sein du projet Ambatovy, cherche à reprendre ses activités aussi tôt que possible.

À cause de la propagation de la covid à Toamasina, des centaines d'employés étrangers ont dû être rapatriés dans leur pays d'origine et les salariés mis au chômage technique. La compagnie multiplie les actions auprès de l'État malgache pour pouvoir reprendre ses activités. À l'instar de l'ambassadeur en personne, Yoshihiro Higuchi qui s'est entretenu avec le ministre des Mines et des Ressources Stratégiques, Fidiniavo Ravokatra à ce propos.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.