Maroc: Une équipe internationale d'avocats pour la défense de Maâti Monjib

Rabat — Le Comité de soutien à l'historien et militant marocain Maâti Monjib, détenu depuis fin décembre, a décidé de constituer une équipe internationale d'avocats pour appuyer la défense au Maroc, engager des procédures en France et au niveau international.

Selon un communiqué publié à l'issue d'une réunion internationale mercredi des Comités de soutien au défenseur des droits humains et aux autres prisonniers politique au Maroc, tenue à Rabat à l'appel du Comité de soutien en France, l'initiative sera coordonnée par le cabinet de l'avocat William Bourbon.

La même source rapporte que les avocats de Maâti Monjib au Maroc ont indiqué avoir engagé plusieurs requêtes pour "vice de procédure", en particulier l'arrestation elle-même qui s'apparente à un enlèvement sans mandat d'arrêt pénal marocain.

Elles portent aussi sur les difficultés d'accès au dossier par les avocats de la défense à qui est refusée une copie des pièces.

Les comités déplorent que les "avocats en sont réduits à consulter le dossier volumineux dans le bureau du juge d'instruction sur le temps de l'audition. Ce qui constitue une violation grave des règles de procédure garantissant le droit à un procès équitable".

Les avocats ont également déposé une demande de remise en liberté de Maâti Monjib à laquelle le juge d'instruction devrait répondre dans les deux ou trois jours.

Partout en Europe, aux Etats-Unis, au Canada comme au Maroc, des voix s'élèvent de plus en plus nombreuses - universitaires, intellectuels, responsables politiques, militants ou simples citoyens- pour exiger la libération immédiate de Maâti Monjib et de tous les journalistes et

militants prisonniers d'opinion au Maroc, ainsi que l'arrêt des poursuites injustifiées à leur encontre.

Maâti Monjib a été arrêté le 29 décembre dans un restaurant du quartier Hassan à Rabat. Il a été "littéralement kidnappé" par huit policiers en civil descendus de deux voitures, rappelle le communiqué.

A La Une: Maroc

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.