Maroc: INDH-Préscolaire - Les objectifs 2020, pleinement atteints à Khénifra

Khénifra — Pari réussi pour les services de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) à Khénifra. Les 21 unités de l'enseignement préscolaire programmées pour 2020 dans les différentes communes rurales de la province ont été toutes réalisées et équipées dans le respect des normes fixées et du calendrier prévu.

L'INDH a mobilisé plus de 5,9 millions de dirhams pour concrétiser ce projet. Les unités du préscolaire nouvellement créées sont aujourd'hui opérationnelles et profitent pleinement à quelque 360 enfants issus des zones rurales reculées de la province de Khénifra.

Ces nouvelles structures d'enseignement destinées aux enfants âgés entre 4 et 6 ans, s'ajoutent aux 9 unités du préscolaire réalisées et mises en service en 2019 pour un inversement de 1,9 million de dirhams au bénéfice de 150 enfants des Douars défavorisés de la Province.

Dans la commune rurale de Tighza (60 km de Khénifra), l'unité d'enseignement préscolaire ouverte en 2019 dans le cadre du Programme 4 de l'INDH relatif à l'impulsion du capital humain des générations montantes, témoigne de l'ampleur de l'effort déployé en faveur de la petite enfance et de la généralisation de l'enseignement préscolaire.

Cette structure, qui a nécessité un financement de 145.000 dirhams, accueille 14 enfants de la petite commune de Tighza, qui compte quelque 3.500 âmes.

Elle a été réalisée dans le cadre d'un partenariat entre l'INDH qui a mobilisé les fonds nécessaires à l'aménagement et à l'équipement de cet enceinte socio-éducative, et la Fondation marocaine de promotion du préscolaire (FMPS) qui assure la gestion et le suivi pédagogique y compris la formation et l'encadrement des éducatrices.

Dans une déclaration à la MAP, Imane Adchir, chargée de l'axe préscolaire au sein de la Division de l'action sociale à la préfecture de Khénifra, a indiqué que la promotion de la petite enfance fait partie des défis à relever pour atteindre un développement durable et équitable.

"Dans le cadre des efforts visant à encourager la scolarisation dans les zones rurales reculées des enfants âgés entre 4 et 6 ans, 30 unités de l'enseignement préscolaire ont été créées depuis 2019 au niveau de la province de Khénifra, a-t-elle fait savoir.

Pour sa part, Ouomar Hamid, chargé au sein de la FMPS de la mise en place et du suivi des unités de l'enseignement préscolaire au niveau de la province de Khénifra, a affirmé que la Fondation a mis en place un nouveau système préscolaire accessible à tous, qui répond aux normes d'excellence pédagogique et qui propose la même qualité d'accueil, d'encadrement et d'enseignement aussi bien en milieu urbain que rural.

De son côté, Aït Rezzouk Yamna, éducatrice à l'unité préscolaire de Tighza, a relevé que son rôle au sein de cette structure consiste à aider chaque enfant selon des démarches adaptées et personnifiées à devenir autonome et sociable et à s'approprier des connaissances et des compétences pour acquérir les apprentissages fondamentaux aux cours préparatoires.

La préscolarité s'appuie sur la capacité d'imitation et de créativité chez l'enfant et sur le plaisir de l'action et du jeu. Ainsi, elle stimule son désir d'apprendre, a-t-elle dit.

L'enseignement préscolaire fait partie des quatre thématiques prioritaires de la Phase III de l'INDH et de son quatrième programme intitulé "Impulsion du capital humain des générations montantes".

Consciente que l'enseignement préscolaire joue un rôle déterminant pour le développement cognitif et social des enfants et conditionne ainsi le bon déroulement de leur parcours éducatif, l'INDH, dans le cadre de sa troisième phase, apporte un soutien fort aux actions et initiatives visant la généralisation de l'enseignement préscolaire dans les zones rurales et reculées, et ce, partant de sa conviction qu'un enseignement préscolaire de qualité répond à la fois à un impératif de développement et d'équité.

Aux termes d'une convention-cadre signée avec le ministère de l'Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique,

l'INDH s'est engagée à construire 10.000 unités d'enseignement préscolaire et à réhabiliter 5.000 autres durant la période allant de 2019 à 2023.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.