Maroc: Maison de l'étudiante Ain Legdah...Un espace de vie et d'apprentissage

Taounate — Plus qu'un simple lieu d'accueil et d'hébergement des filles du monde rural, la Maison de l'étudiante (Dar Taliba) Ain Legdah, relevant de la province de Taounate, constitue un espace de vie et d'apprentissage.

Ce projet a été réalisé dans le cadre du programme de rattrapage des déficits en infrastructures et services sociaux de base et du programme d'impulsion du capital humain des générations montantes de la 3ème phase de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), avec une enveloppe budgétaire de l'ordre de 4 millions de DH.

Fruit d'un partenariat entre l'INDH, la fondation provinciale pour le développement socio-économique, la délégation provinciale de l'Entraide nationale et l'association de bienfaisance islamique, ce projet bénéficie à 86 élèves de différentes communes de la province.

La Maison de l'étudiante Ain Legdah comprend 20 dortoirs, 3 bureaux, une salle de lecture, une salle multimédia, un réfectoire et bien d'autres dépendances.

Dans une déclaration à la MAP, le président de l'Association de bienfaisance Islamique, chargée de la gestion de Dar Taliba Ain Legdah, Aziz El Khalfaoui, a mis en valeur l'importance des efforts déployés par les autorités locales pour la généralisation des maisons de l'étudiante dans les communes de la province de Taounate, notant que cette structure joue un rôle essentiel dans l'apprentissage et l'éducation des filles du monde rural et la contribution à la lutte contre le décrochage scolaire des élèves du monde rural.

M. El Khalfaoui a aussi relevé que les pensionnaires de la Maison de l'étudiante Ain Legdah obtiennent de bons résultats durant leur cursus scolaire, ajoutant que certaines filles poursuivent actuellement leurs études dans des facultés de pharmacie et de médecine et d'autres dans des écoles d'ingénieurs.

Le président de l'association a, de même, indiqué que la maison de l'étudiante profite aux filles des communes de Outa Bouabane, Messassa et Ouled Ayad, outre les élèves de Ain Legdah, appelant les parents des filles bénéficiaires à s'approprier cette structure.

Dans une déclaration similaire, le directeur provincial de l'éducation nationale à Taounate, Mohamed Lghoury, a mis l'accent sur le rôle principal de la maison de l'étudiante pour les filles du monde rural en tant qu'espace dédié à leur faciliter la scolarité et à dépasser les entraves socio-économiques et géographiques, mettant l'accent dans ce cadre sur le caractère rural qui caractérise la province de Taounate.

Mettant en valeur les programmes sociaux lancés par le ministère de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique visant l'appui de la scolarisation des jeunes, dont l'initiative royale "Un million de cartables", le programme Tayssir et la création des internats et des cantines scolaires, ainsi que le transport scolaire, M. Lghoury a fait savoir que la province de Taounate compte actuellement 33 maisons de l'étudiante.

Le chef de service de communication au sein de la division de l'action sociale (DAS) de Taounate, Abderrahim El Ouali, a, quant à lui, rappelé que cette structure vise à appuyer la scolarisation des jeunes et à lutter contre le décrochage scolaire, particulièrement parmi la fille rurale et à encourager l'excellence scolaire conformément aux objectifs de la 3ème phase de l'INDH.

Il a souligné que le lancement de l'INDH par SM le Roi Mohammed VI le 18 mai 2005 a donné une forte impulsion à l'action sociale, à travers la participation à la construction et l'équipement de nombreuses maisons de l'étudiant et de l'étudiante.

Actuellement, le nombre de ces structures dans la province s'élève à 45 unités au profit de 3.300 élèves, outre 6 autres qui sont en cours de réalisation.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.