Angola: Le Parlement encourage la lutte contre l'impunité

Luanda — Les députés de l'Assemblée nationale ont convenu, jeudi, que la corruption et l'impunité sont de sérieux obstacles à la bonne gouvernance et doivent être combattues en Angola.

Ce constat figure dans le rapport de soutien au débat sur la lutte contre l'impunité comme facteur de bonne gouvernance, tenu jeudi en session plénière de l'Assemblée nationale, à l'initiative du groupe parlementaire du MPLA.

Les parlementaires, qui ont tenu le premier débat mensuel de l'actuelle législature, ont estimé que la lutte contre la corruption devait impliquer toutes les couches et institutions sociales du pays.

Dans leur rapport, les députés rapportent que, dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d'argent, un total de 10,5 milliards de kwanzas a été saisi en 2019.

Au premier semestre 2020, selon le rapport, il y a eu un record de recouvrement de 107,885 milliards de kwanzas.

Ce constat figure dans le rapport de soutien au débat sur la lutte contre l'impunité comme facteur de bonne gouvernance, tenu jeudi en session plénière de l'Assemblée nationale, à l'initiative du groupe parlementaire du MPLA.

Les parlementaires, qui ont tenu le premier débat mensuel de l'actuelle législature, ont estimé que la lutte contre la corruption devait impliquer toutes les couches et institutions sociales du pays.

Dans leur rapport, les députés rapportent que, dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d'argent, un total de 10,5 milliards de kwanzas a été saisi en 2019.

Au premier semestre 2020, selon le rapport, il y a eu un record de recouvrement de 107,885 milliards de kwanzas.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.