Algérie: Mouvement El-Islah - Promouvoir la loi électorale pour garantir un système électoral "ouvert et transparent"

Alger — Le président du Mouvement El-Islah, Filali Ghouini a salué samedi, le projet de révision de la loi électorale, soulignant la nécessité de la promouvoir pour garantir un système électoral "ouvert et transparent" qui puisse "rétablir" la confiance des acteurs politiques et des citoyens.

Lors des travaux d'ouverture de la session extraordinaire du bureau national consacré notamment à l'adoption des propositions du parti concernant la mouture de l'avant projet de la loi électorale, M. Ghouini a insisté sur l'impératif de «promouvoir» cette loi de manière à assurer un système électoral «ouvert et transparent» qui puisse rétablir la confiance des acteurs politiques et des citoyens en l'opération électorale, «étant placée au premier plan du processus politique régulier».

Il a insisté sur le fait que l'opération électorale «est ouverte à tous et concerne, par conséquent, l'ensemble des acteurs ( ) notamment ceux issus du Hirak populaire authentique ou ceux s'étant abstenus à adhérer aux opérations électorales».

Le Mouvement El-Islah salue la consécration du tiers des sièges aux jeunes, proposant l'abaissement de l'âge de candidature pour les jeunes à 23 ans à l'Assemblée populaire nationale (APN) et à 21 ans aux assemblées communales et de wilayas, et l'adoption d'un document de report parmi les documents justificatifs à l'égard du service national.

Le mouvement a proposé, entre autres, l'introduction d'«un mécanisme d'intervention rapide» auprès de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), en cas de dépassements ou de manipulation des voix des électeurs, a-t-il ajouté.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.