Algérie: Le Comité militaire mixte (5+5) réitère son appel à l'évacuation des mercenaires étrangers

Tripoli — Le Comité militaire mixte libyen (5+5) a réitéré, samedi, son appel à l'évacuation de tous les mercenaires étrangers de Libye et au respect de l'embargo onusien sur la vente d'armes.

Dans un communiqué rendu public, le Comité militaire (5+5) a réaffirmé qu'"il veille activement" au respect et à la mise en oeuvre du cessez-le feu en Libye, signé le 23 octobre dernier à Genève en Suisse.

Le Comité militaire mixte a exhorté, à ce propos, "les belligérants à respecter scrupuleusement tous les engagements pris lors de la signature du cessez-le feu".

Les membres du Forum de dialogue politique libyen (FDPL), sous les auspices de la Mission d'appui des Nations-Unies en Libye (Manul), dirigée par la représentante spéciale de SG de l'ONU pour la Libye Stéphanie Williams, sont parvenus à s'entendre sur l'organisation d'élections en décembre 2021, l'adoption du mécanisme de sélection d'une autorité exécutive unifiée intérimaire . Une série de réunions ont été tenues dont celle sur le budget général de l'Etat.

Un nouvel émissaire de l'ONU pour la Libye, Jan Kubis, a été également désigné.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.