Tunisie: Les retards de livraison de vaccins contre le Covid-19 sont inacceptables - Conte

Milan — Les retards dans la livraison de vaccins à l'Italie par Pfizer et peut-être AstraZeneca constituent de graves violations des accords contractuels et Rome prendra des contre-mesures, a déclaré samedi le président du Conseil italien, Giuseppe Conte.

Dans un post sur Facebook, il a déclaré que les retards causaient "d'énormes dommages" à l'Italie et à d'autres pays.

"C'est inacceptable", a-t-il ajouté.

Vendredi, AstraZeneca a prévenu que ses premières livraisons de vaccins contre le COVID-19 dans l'Union européenne seraient inférieures aux volumes convenus avec Bruxelles en raison d'un problème de production.

Selon une source, le groupe va probablement réduire ses livraisons de vaccin à l'UE d'environ 60% au premier trimestre, à 31 millions de doses.

Pfizer a de son côté annoncé le 15 janvier qu'il allait temporairement réduire sa production pour l'augmenter ensuite.

L'Italie a fait état samedi de 488 décès liés au nouveau coronavirus lors des dernières 24 heures, pour 13.331 nouvelles contaminations. Au total, le bilan s'élève à 85.162 morts liés au COVID-19 dans le pays, le deuxième plus touché en Europe après le Royaume-Uni.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.