Ile Maurice: Rs 275 000 emportées chez un boucher

Deux individus masqués se sont introduits chez un boucher à Dagotière dans l'après-midi du vendredi 22 janvier avant de faire main basse sur une somme de Rs 275 000. Celle-ci était dans un sac en cuir et placée dans un placard dans le salon. Pendant ce vol ces malfrats avaient ligoté l'épouse de ce boucher avec une écharpe avant de l'enfermer dans une salle de bain.

Dans une déposition faite en ce sens par l'inspecteur, Korimboccus du poste de police de St-Pierre, il relate que le propriétaire de cette boucherie avait quitté sa maison vers 14 heures 30 après avoir assisté à la prière du vendredi. Trois quarts d'heure après, alors qu'il était déjà arrivé sur son lieu de travail dans cette même localité, il a reçu un appel t sur son portable en provenance de sa maison.

Une voix d'homme lui a dit: «dégage vini voler ine pass dan ou lakaz».

Le propriétaire âgé de 72 ans devait sans tarder regagner son domicile. A son arrivée il devait constater que la porte principale était ouverte et que sa maison était dans un désordre indescriptible. Il a trouvé son épouse traumatisée et enfermée dans la salle de bain.

Son épouse lui a alors fait le récit de sa mésaventure. Ces malfrats avaient pris Rs 225 000 dans le sac en cuir dans le salon et une boîte en métal qui était sous le lit dans sa chambre et qui contenait Rs 350 000. Cet argent représentait la vente du poulet et de la viande de bœuf durant ces deux dernières semaines.

Dans la soirée après le départ de l'équipe spécialisée de la police au domicile de ce couple, les sergents Yerukunondu et Raymond de la Criminal Investigation Division (CID) de Moka ont effectué des recherches dans cette maison. Cet exercice leur a permis de retrouver une somme de Rs 300 000 sous le lit de la sexagénaire.

Ce qui fait que finalement seulement une somme de Rs 275 000 a été volée. Les deux auteurs de ce vol sont activement recherchés par la CID.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.