Burundi: Le Burundi ferme son "consulat général" à Laâyoune occupée

Des réfugiés à Laâyoune, au Sahara occidental.

Bujumbura — Le ministère burundais des Affaires étrangères et de la coopération au développement a décidé de fermer son "consulat général" à Laâyoune occupée, au Sahara occidental "pour des raisons financières et de réciprocité", a indiqué jeudi le ministère sur son compte twitter.

"Dans le cadre de la rationalisation des dépenses au service extérieur, le ministère des Affaires étrangères et de la coopération au développement a décidé de fermer deux ambassades (Ottawa et Brasilia) et un consulat général à Laâyoune (...) pour des raisons financières et de réciprocité", précise le ministère dans un tweet.

Dans un autre tweet, il est signalé que "le Canada et le Brésil seront diplomatiquement couverts par l'ambassade du Burundi à Washington. Notre ambassade à Rabat au Maroc restera fonctionnelle et en retour, le Burundi s'attend à l'ouverture d'une ambassade du Royaume du Maroc au Burundi avec résidence à Bujumbura".

Le Burundi a ouvert son consulat général dans la ville sahraouie occupée, Laâyoune, le 28 février 2020, une action à travers laquelle le Maroc vise à affirmer sa prétendue souveraineté sur les territoires sahraouis occupés.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.