Maroc: Chefchaouen - L'INDH donne une forte impulsion à l'enseignement en milieu rural

Chefchaouen — L'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) a contribué à donner une forte impulsion au secteur de l'éducation et de l'enseignement et à améliorer les connaissances des générations montantes, ainsi que les conditions matérielles d'apprentissage au niveau de la province de Chefchaouen, notamment en milieu rural.

La Phase III de l'INDH (2019-2023) a accordé une importance particulière à l'ensemble des projets qui s'inscrivent dans le cadre de l'impulsion du capital humain des générations montantes, notamment les enfants en âge de préscolarisation et les élèves des établissements scolaires publics se trouvant dans les zones montagneuses des communes relevant de la province.

Selon des données de la Division de l'action sociale (DAS) de la province de Chefchaouen, une enveloppe budgétaire de plus de 58 millions de dirhams (MDH) a été allouée en 2019 et 2020 à la réalisation de nombre de projets et d'initiatives visant à améliorer l'environnement d'apprentissage et à garantir les conditions nécessaires pour accroître les indicateurs de scolarisation et lutter contre la déperdition scolaire au niveau de la province.

Dans ce sens, durant l'année 2019 et dans le cadre de la troisième Phase de la l'INDH, trois Dar Talib et Taliba ont été construits dans des communes relevant de la province, et ce grâce à une enveloppe budgétaire de 10,56 MDH.

S'agissant du transport scolaire, 10 bus ont été acquis pour un total de 4 MDH et distribués en faveur des communes cibles conformément à la philosophie de mérite et de priorité reposant sur les besoins des élèves en milieu rural. Du côté de l'enseignement préscolaire, 23 unités ont été construites pour un investissement de plus de 8,46 MDH.

Ces efforts se sont poursuivis en 2020 en allouant une enveloppe de 3,75 MDH à la construction et l'équipement de deux internats en milieu rural, en plus de l'acquisition de 8 bus de transport scolaire pour un total de 2,39 MDH.

Par ailleurs, l'année 2020 a également constitué une année de consécration et de consolidation des efforts visant à généraliser l'enseignement préscolaire dans la province de Chefchaouen, notamment en milieu rural, et ce à travers la construction et l'équipement de 93 unités de préscolaire pour un investissement de plus de 29,45 MDH.

Pour l'année 2021, l'acquisition de 5 bus de transport scolaire avec une enveloppe budgétaire de 1,75 MDH et la construction de 90 unités de préscolaire pour un investissement de 27,9 MDH sont programmées.

En outre, un nouveau programme d'équipement de bibliothèques a été lancé, avec une enveloppe budgétaire de 850.000 dirhams mobilisée pour l'équipement de 5 bibliothèques situées en milieu rural et semi-urbain de la province.

Ces projets de développement se veulent un pilier fondamental pour améliorer les capacités cognitives des générations montantes ainsi que les indicateurs de scolarisation et de lutte contre la déperdition scolaire, notamment auprès de la fille rurale, en plus d'améliorer la qualité d'apprentissage et l'infrastructure scolaire.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.