Mauritanie: La situation à Guerguarate est calme, le trafic routier entre le Maroc et la Mauritanie "n'est aucunement perturbé" (Sources autorisées)

Rabat — La situation à Guerguarate est calme et normale, ont affirmé dimanche matin des sources autorisées, ajoutant que le trafic routier entre le Maroc et la Mauritanie, et au-delà vers l'Afrique subsaharienne, "n'est aucunement perturbé".

Malgré les harcèlements sans incidents des milices du "Polisario", la situation à Guerguarate, comme dans l'ensemble du Sahara marocain, est calme et normale. Le trafic routier entre le Maroc et la Mauritanie, et au-delà vers l'Afrique subsaharienne, n'est aucunement perturbé, ont précisé les mêmes sources.

Conformément aux Très Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d'Etat-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), le passage de Guergarate a été sécurisé par les FAR, ont souligné les mêmes sources, rappelant que depuis novembre 2020, les milices du "Polisario" procèdent à des harcèlements, dans une réaction désespérée à cette sécurisation du passage.

Parallèlement à cela, poursuivent les sources autorisées, la propagande algéro-polisarienne tente vainement de montrer une "zone de guerre", à travers des fake news, des "communiqués de guerre", des dépêches et des reportages quotidiens sur des "accrochages imaginaires".

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.