Algérie: Berraki à l'écoute des représentants de la société civile de la wilaya d'Illizi

Alger — Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, a reçu, samedi à Alger en coordination avec le Médiateur de la République, Karim Younes, des représentants de la société civile des zones d'ombre de la wilaya d'Illizi, afin d'écouter les préoccupations des habitants portant essentiellement sur les opérations de raccordement au réseau d'alimentation en eau potable (AEP), indique un communiqué du ministère.

Lors de cette rencontre consacrée à l'écoute des préoccupations soulevées et l'examen des meilleurs moyens pour la prise en charge urgente des zones enclavées et frontalières, M. Berraki a relevé l'intérêt suprême accordé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, au dossier du développement des zones d'ombre à travers l'ensemble du territoire national, notamment les régions du Sud, soulignant l'importance des solutions optimales pour le désenclavement et le développement de ces zones, note la source.

Le ministre a également donné des instructions pour dépêcher une commission constituée de cadres centraux relevant du secteur des Ressources en eau vers la wilaya d'Illizi dans le souci de s'enquérir de la situation du secteur et de mettre en place un programme urgent, outre la prise en charge des revendications des habitants à travers le recensement des anciens puits et ceux à l'arrêt pour leur remise en exploitation.

Il s'agit également de la réalisation de puits supplémentaires pour créer un excédent de production et de la dotation de certaines régions de nouvelles pompes, conclut le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.