Egypte: Ministre du Commerce - Des résultats très positifs des entretiens avec le Soudan

La ministre du Commerce et de l'Industrie, Névine Gamea, a affirmé que ses entretiens avec la partie soudanaise et les rencontres tenues avec un nombre de ministres responsables du secteur économiques avaient eu des résultats très positifs.

Dans une déclaration spéciale à l'agence de presse du Moyen-Orient (MENA), Mme Gamea a signalé que sa visite au Soudan, qui avait duré plusieurs jours, étaient réussie et avait permis de réaliser de très bons résultats.

Mme Gamea a indiqué avoir examiné avec le ministre soudanais de l'Industrie et du Commerce, Madani Abbas Madani, et celui de l'Infrastructure et du Transport, Hashim Ibn Auf, les projets communs, dont notamment la construction d'une zone industrielle égyptienne au Soudan.

L'étude de faisabilité égyptienne sur cette zone a été terminée, dans l'attente de la réponse de la partie soudanaise, selon la ministre qui a expliqué que cette zone attirerait des investissements égyptiens au Soudan.

Mme Gamea a expliqué avoir examiné avec le ministre soudanais de l'Industrie et du Commerce l'augmentation des échanges commerciaux entre l'Egypte et le Soudan, les chiffres actuels n'exprimant pas les bonnes relations entre les deux gouvernements.

Le transfert des expériences égyptiennes en ce qui concerne les petites et moyennes entreprises a été au menu des discussions lors de la signature d'un mémorandum d'entente entre les deux parties à cet égard, en marge du forum d'affaires égypto-soudanais, a-t-elle souligné.

La ministre du Commerce et de l'Industrie a ajouté avoir examiné avec la ministre soudanaise des Finances et de la Planification économique les droits de douane sur certains produits égyptiens qui peuvent priver les produits égyptiens de la concurrence sur le marché soudanais, précisant que la ministre soudanaise a promis d'examiner cette question.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.