Egypte: Transformation numérique en Afrique - Approfondir la coopération régionale

Le ministre des Technologies de l'information et de la communication (TIC), Amr Talaat, a affirmé l'importance d'approfondir la coopération régionale et continentale pour réaliser la transformation numérique en Afrique.

Ceci dans le cadre de la stratégie de transformation numérique pour le continent africain qui a été lancée lors de la réunion du Conseil des ministres africains des TIC en 2019 à Charm El-Cheikh et approuvée par les leaders africains. Cette stratégie comprend plusieurs axes dont les plus importants sont l'infrastructure numérique, le développement des compétences, l'adoption d'innovations numériques et la création d'emplois distingués.

Le ministre des TIC a fait ces déclarations lors d'une séance de haut niveau tenue par visioconférence par le Centre de développement dépendant de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à l'occasion du lancement du rapport de la commission de l'Union africaine sur "les dynamiques du développement en Afrique", apprend-on de la MENA.

Talaat a souligné les travaux de construction en cours de l'Université égyptienne d'informatique (EUI) et la mise en œuvre de l'initiative "Les bâtisseurs de l'Egypte numérique" qui vise à développer les capacités des cadres numériques afin de rivaliser au niveau international. "L'Egypte est l'un des premiers pays à ratifier l'Accord de libre-échange continental africain et elle est aussi prête à conjuguer les efforts avec tous les pays africains pour relier les chaînes d'approvisionnement de divers pays et régions et permettre aux PME d'accéder à la région et aux marchés sous-régionaux", a affirmé M. Talaat.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.