Angola: La fortune d'Isabel dos Santos baisse et cesse d'être milliardaire - Revue Forbes

Luanda — La femme d'affaires Isabel dos Santos a été disqualifiée, par Forbes Magazine, de la liste des milliardaires dans le monde, après la baisse de sa fortune de 100 millions de dollars (65,1 milliards de kwanzas), et est passée de 2,3 à 2,2 milliards de dollars (1,4 milliard de kwanzas) en 2020.

Selon l'édition de vendredi dernier de Forbes (21), Isabel dos Santos figurait sur la liste des milliardaires, il y a plus de huit ans. À cette époque, elle était considérée comme la femme la plus riche d'Afrique, avec une fortune estimée à 3,5 milliards de dollars américains (actuellement environ 2,2 milliards de kwanzas).

D'après le reportage réalisé par le journaliste Kerry A.Dolan, l'empire de la femme d'affaires angolaise a chuté, en raison des accusations de corruption lancées contre elle par l'Angola, des avoirs gelés par les tribunaux de trois pays différents et d'une action réclamant des centaines de millions de dollars de dettes impayées.

Selon le même reportage, Forbes suppose qu'elle n'a aucun accès et probablement aucune chance de reprendre le contrôle des avoirs gelés, car tous ensemble valent environ 1,6 milliard de dollars (environ 700 milliards de kwanzas) s'ils ne sont pas gelés, par exemple.

Pour cette raison, la revue Forbes ne fait aucune estimation à cette fortune et, selon les calculs de Forbes, Isabel dos Santos n'est plus milliardaire.

Selon l'édition de vendredi dernier de Forbes (21), Isabel dos Santos figurait sur la liste des milliardaires, il y a plus de huit ans. À cette époque, elle était considérée comme la femme la plus riche d'Afrique, avec une fortune estimée à 3,5 milliards de dollars américains (actuellement environ 2,2 milliards de kwanzas).

D'après le reportage réalisé par le journaliste Kerry A.Dolan, l'empire de la femme d'affaires angolaise a chuté, en raison des accusations de corruption lancées contre elle par l'Angola, des avoirs gelés par les tribunaux de trois pays différents et d'une action réclamant des centaines de millions de dollars de dettes impayées.

Selon le même reportage, Forbes suppose qu'elle n'a aucun accès et probablement aucune chance de reprendre le contrôle des avoirs gelés, car tous ensemble valent environ 1,6 milliard de dollars (environ 700 milliards de kwanzas) s'ils ne sont pas gelés, par exemple.

Pour cette raison, la revue Forbes ne fait aucune estimation à cette fortune et, selon les calculs de Forbes, Isabel dos Santos n'est plus milliardaire.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.