Cote d'Ivoire: Législatives - Le RHDP mobilise ses ministres

Les partis politiques sont en ordre de marche vers les législatives du 6 mars. Des centaines de candidats sont en lice pour le renouvellement, au terme d'un scrutin à un tour, des 255 sièges de l'Assemblée nationale, répartis sur 205 circonscriptions. Le RHDP présente des candidats partout et se dit sûr de sa victoire.

Lors du dépôt des dossiers du parti à la CEI, le directeur exécutif du RHDP Adama Bictogo affichait sérénité et certitude quant à la victoire de son camp avec « une majorité très confortable ».

Pour autant, le parti présidentiel ne semble pas prendre ce scrutin à la légère. Il sort même la cavalerie lourde. Ainsi, pas moins d'une trentaine de membres du gouvernement sont en lice, Premier ministre en tête. Hamed Bakayoko est candidat à Séguéla dans le nord-ouest du pays.

Candidats également, entre autres, le ministre des Affaires étrangères, Ally Coulibaly, dans le centre nord ; la ministre de l'Education, Kandia Camara, à Abobo, ou encore le ministre de l'Agriculture, Kobenan Kouassi Adjoumani ; celui de la Santé, Eugène Aka Aouélé ; de la Culture, Raymonde Goudou Koffi, ou du Plan, Niale Kaba, dans leurs fiefs respectifs.

Le ministre du Tourisme Siandou Fofana vise un siège à Port-Bouet où il a perdu les municipales il y a deux ans et demi. Son collègue, au Commerce Souleymane Diarassouba est en lice lui à Yamoussoukro.

Certains proches collaborateurs du président Ouattara sont aussi candidats. C'est le cas de son directeur de cabinet Fidèle Sarassoro, ou encore du secrétaire d'Etat à la présidence Patrick Achi. Adama Bictogo est également en lice.

Le RHDP a investi sous ses couleurs certaines « prises de guerre » comme les soroïstes et députés sortants Mamadou Kanigui Soro ou Célestine Trazere.

À noter aussi la candidature de l'écrivain et directeur du journal Fraternité matin, Venance Konan, à Daoukro, fief du PDCI.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.