Cote d'Ivoire: Cohésion sociale - Le ministre Emmanuel Essis prône la paix et le vivre ensemble à Cosrou

23 Janvier 2021

Emmanuel Esmel Essis, Ministre auprès du Premier Ministre, chargé de la Promotion de l'Investissement Privé a effectué une visite le vendredi 22 janvier 2021, dans la région de Leboutou précisément dans le village de Cosrou, une sous-préfecture de Toupa, département de Dabou. Il était accompagné de quelques membres de son cabinet.

L'objectif de cette visite est de présenter ses condoléances et apporter le soutien du gouvernement à la famille d'un jeune homme porté disparu et retrouvé mort deux jours après. Egalement, saluer « ses parents » qui ont célébré la fête de génération à laquelle il devrait prendre part.

Accueilli à la place publique du village, après les civilités, l'émissaire du gouvernement a expliqué l'enjeu de la visite. « Il y a deux semaines, la fête de la " la Sagesse " a été célébrée. La fête qui caractérise en pays Adjoukrou le passage du pouvoir à une nouvelle génération. À Cosrou cette génération est la nôtre. Aujourd'hui, nous sommes présents pour ensemble revivre l'événement », a-t-il indiqué.

Il est ensuite revenu sur la nécessité et les bienfaits de la paix et de la cohésion sociale. « Nous devons nous inscrire dans la vision du Chef de l'État le Président Alassane Ouattara. C'est-à-dire, la culture de l'esprit de paix, la cohésion sociale, le dialogue et la solidarité. C'est en cela que nous pourrions arriver au développement et avoir une économie forte », a insisté l'hôte du jour.

Il a donc à cet effet, invité les uns les autres à taire les querelles et l'esprit de division. « Il faut qu'on enterre nos querelles intestines, que nous regardions le programme du gouvernement de sorte à attirer le maximum de profit qui honore le concitoyen », a exhorté le ministre Essis Emmanuel.

Il a par ailleurs rassuré ses hôtes sur la disponibilité du gouvernement à les accompagner pour réaliser leurs projets. « Nous allons vous assister pour la réalisation de vos projets », a-t-il assuré.

Profitant de la même occasion, il a apporté son soutien et son réconfort à la famille du défunt avec une enveloppe contenant une importante somme. « Il y a eu des échauffourées à Cosrou. Un conflit interethnique qui a engendré mort d'homme. J'ai dépêché une délégation pour calmer les esprits. Aujourd'hui nous sommes sur les lieux. D'abord pour présenter nos condoléances à la famille et leur donner des mots d'apaisements. Plus jamais que ce genre d'incident ne se reproduise », a-t-il appelé.

Rappelons qu'il y a eu des échauffourées dans le village entre allogènes et autochtones début janvier 2021. Malheureusement, cet événement a causé le décès d'Abango N'guessan Luc Léandre, âgé de 19 ans.

Au nom de la population, le général Djaman Djaman ex directeur général de la police à la retraite a exprimé toute sa gratitude à l'illustre personnalité pour le soutien et les actions menées en faveur de la paix la cohésion sociale.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.