Madagascar: Transport - Dix jours de fourrière pour les « taxis-motos »

Tolérance zéro. La Commune urbaine d'Antananarivo (CUA) traque actuellement les taxis-motos. Ce moyen de transport pullule dans la Ville des Mille alors que ces motocyclistes exercent dans l'illégalité.

Le directeur du transport et de la mobilité urbaine, le commissaire principal de police, Vigor Bemana Rafenoarison a rappelé à l'ordre les conducteurs de ces taxis-motos et a indiqué qu'aucune tolérance ne sera accordée à l'encontre de ceux qui enfreignent la loi en vigueur. « Contrairement aux taxis-motos, les taxis et les taxis-be ont obtenu une autorisation et exercent en toute légalité.

Ces motos-taxis sont souvent à l'origine de l'insécurité et des accidents de la circulation », a-t-il indiqué. La présence de ces taxis-motos est surtout remarquée du côté d'Ampefiloha, d'Ankadimbahoaka, d'Anosy, d'Ampasampito, des 67ha ou encore d'Anjanahary. De l'autre côté, la grogne monte chez les scootéristes qui ont, déjà maintes fois, revendiqué la légalisation de leurs activités.

Il y a eu un moment où ils ont déjà effectué une grève pour cela mais la CUA était claire, aucune autorisation ne sera délivrée aux taxis-motos, du moins pour le moment. D'après eux, les usagers ont recours à leurs services pour éviter les embouteillages. Certains préfèrent les taxis-motos aux taxis car les frais de transport sont moins élevés.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.