Afrique de l'Ouest: Double jeu de la Gambie - Ces faits qui accablent le pays de Barrow

25 Janvier 2021

Le 6 janvier dernier, les agents des Eaux et Forêts de la Brigade de Sindian ont saisi un véhicule, avec immatriculation gambienne. A son bord, il y avait 60 billons de vène d'un mètre de long chacun.

Selon une source proche du dossier, l'opération a permis l'arrestation de trois Gambiens actuellement en garde à vue à Bignona et la procédure de déferrement est en cours. Autre chose qui prouve aussi que la partie gambienne ne joue pas franc jeu dans cette affaire de coupe et trafic illicite de bois des forêts casamançaises, c'est le refus de droit de poursuite de présumées «délinquants» du couvert végétal, en territoire gambien.

Lors de la réunion du vendredi, elle n'a pas voulu l'instauration d'une telle règlementation. Ainsi, avec une frontière très vaste, il est très facile pour le trafiquant de bois, poursuivi par les agents des Eaux et Forêts, de se réfugier en Gambie, sans être inquiété. De même, les villageois à la frontière sont réticents souvent à la présence des Forces sénégalaises.

L'on se souvient, en effet, de l'histoire des agents de sécurité qui ont été séquestrés par des populations gambiennes. L'engagement de la Gambie pour combattre la coupe de bois n'est donc qu'une ruse, faisant croire au voisin sénégalais que la volonté y est. Or, la vérité est toute autre. La Gambie tient à ce business lucratif qui renfloue ses caisses !

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.