Sénégal: Diourbel / Enrolement des jeunes dans les entreprises - L'Etat et le secteur privé, en partenariat sur 22 conventions

25 Janvier 2021

L'emploi des jeunes constitue une problématique au niveau de la région de Diourbel. C'est dans ce cadre que le Directeur de l'emploi Pape Modou Fall a procédé samedi dans les locaux du centre d'incubation communautaire à la signature de 22 conventions avec des chefs d'entreprise pour l'enrôlement de 308 jeunes placés en incubation dans ces entreprises qui évoluent dans le domaine de l'hôtellerie, de l'artisanat dans les bâtiments travaux publics ou dans la restauration.

Le Directeur de l'emploi a procédé à la signature de 22 conventions avec des chefs d'entreprise pour l'enrôlement de 308 jeunes placés en incubation dans des entreprises spécialisées dans les domaines de l'hôtellerie, de l'artisanat dans les bâtiments travaux publics ou dans la restauration, pour un investissement d'un plus de 250 millions. Pape Modou Fall, le Directeur de l'emploi explique : «la convention entre dans le cadre d'un partenariat qui peut exister entre un employeur et l'Etat du Sénégal représenté par la Direction de l'emploi. Dans cette convention, il est stipulé que des jeunes seront placés en incubation, en apprentissage, en stage simple ou positionnés en qualification ou requalification pour ceux qui veulent faire de la reconversion.

Dans la génération de jeunes à venir, on va avoir des jeunes qui vont signer des contrats d'inter-communautaire et d'autres qui vont signer des contrats pour la promotion de l'entreprenariat parce que nous savons que l'auto-emploi est aujourd'hui d'actualité parce que on ne peut pas mettre tous les jeunes en situation d'emploi salarial.

En signant ces convention cela veut dire qu'ils ont accepté de prendre ces jeunes au niveau de leurs entreprises et de les mettre en incubation ne se reste que pour 12 mois». Et il poursuit, «la contrepartie de l'Etat variera entre 30 et 60%. Chaque 3 mois, on va regarder les états de paiements et essayer de tout faire pour respecter notre engagement».

Le Directeur de l'emploi indique par ailleurs que «la création du centre d'incubation communautaire entre dans le cadre de la réduction du chômage des jeunes. Le rôle des membres de cette structure est de faire l'évaluation et le suivi de telle sorte qu'à chaque fin du mois on doit s'assurer que les jeunes reçoivent régulièrement leur paiement venant de l'employeur mais s'assurer qu'ils sont sur place pour ne pas continuer à payer des jeunes qui ne sont plus en position de stage. Et cela nous permettra d'épauler l'économie. C'est pourquoi la signature de cette convention nous permettra d'insérer au minimum 250 millions dans l'économie locale pour cette première phase».

Selon lui, l'Etat est toujours dans sa logique de créer 500 emplois cette année dans la ville de Diourbel. Pour le moment, il y a 308 et les autres sont en train de stabiliser leurs documents, la liste des stagiaires. Il y a d'autres qui sont en train de rédiger leur demande d'adhésion pour participer à la convention. La fois passée nous en avons recensé 45 dont les 22 sont été validés. Les chefs d'entreprises bénéficiaires saluent cette initiative». Pour Masse Sylla, cette initiative est «salutaire» parce cela «nous permettra en notre qualité d'employeur d'avoir le courage de recruter des jeunes diplômés».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.