Afrique: CHAN 2020 - Le Mali taille patron

En battant le Zimbabwe (1-0) hier à Japoma, les Aigles terminent à la première place du groupe A.

La logique a été respectée hier dans le groupe A avec la victoire du Mali face au Zimbabwe au terme d'un match contrôlé de bout en bout par les poulains de Nouhoum dit Samake Diane. Les Maliens avaient besoin d'un nul pour assurer leur qualification. Mais ils ont fait mieux en prenant les trois points du match. L'unique but de la rencontre a été inscrit en première période par Demba Diallo qui a conclu une belle action collective malienne. Mais dans l'ensemble, les Maliens n'ont jamais vraiment forcé leur talent pour venir à bout d'une courageuse équipe zimbabwéenne déjà éliminée et fortement remaniée par son sélectionneur Zdravko Logarusic.

Sans atteindre des sommets de technicité ni d'intensité athlétique, le match entre les Aigles et les Warriors du Zimbabwe a tout de même été très plaisant pour le public de Japoma venu comme à l'accoutumée en grand nombre. Les Zimbabwéens qui n'avaient plus rien à perdre ont bien résisté aux nombreuses attaques maliennes. Conscients de leur force et en prévision de la suite du tournoi, les Aigles se sont contentés de gérer leur avance au score et ménager leurs forces. L'essentiel était assuré depuis longtemps : la victoire et la qualification. C'était l'objectif de Nouhoum Diane, le sélectionneur des Aigles. Pour lui, « être favori c'est gagner des matches ».

Finaliste de l'édition 2016 du Championnat d'Afrique des nations, le Mali termine à la première place du groupe A et va affronter en quart de finale le deuxième du groupe B, avec l'ambition d'aller le plus loin possible. Les Maliens rêvent du titre et le clament haut et fort à l'image de leur sélectionneur qui a déclaré à l'issue du match contre le Zimbabwe : « On est capable de faire un grand coup et on a le niveau pour le faire ». Et il n'est pas le seul à le penser. Pour Zdravko Logarusic le sélectionneur zimbabwéen, « le Mali est une équipe du niveau de la CAN ». Avis d'un connaisseur. Mais le chemin vers le titre est encore long.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.