Congo-Brazzaville: Mongo-Mpoukou - Installation de deux nouveaux chefs de quartier

L'administrateur maire du cinquième arrondissement Mongo-Mpoukou, Apolliniare Monlebe, a procédé le 22 janvier à l'intronisation officielle de deux chefs de quartier relevant de sa circonscription administrative.

Il s'est agi de Gaston Bongo, chef du quartier 508 Tchiali et d'Alphonse Okoueré, chef du quartier 511 Tchinimina. Les deux ont été nommés par arrêté préfectoral, à cette occasion, parents, amis et connaissances ont tenu à honorer de leur présence cette modeste cérémonie en présence des responsables et des autres chefs des quartier de cet arrondissement.

Remettant aux heureux nominés les attributs symbolisant leur entrée en fonction, Apollinaire Monlebé, administrateur maire de Mongo-Mpoukou, n'a pas hésité de rappeler à ces deux impétrants les missions assignées à un chef de quartier, celles de relayer l'action de l'administrateur maire dans toutes ses composantes à la base, effectuer le recensement administratif de la population chaque année, veiller au bon ordre et à la sécurité des personnes et des biens, à la tranquillité et la salubrité de l'espace public, procéder aux règlements à l'amiable des différends, procéder à la restructuration des zones et blocs dans les meilleurs délais.

Enfin, Apollinaire Monlebé a exhorté les chefs de quartier à l'assiduité au travail et leur a souhaité plein succès dans leurs fonctions. Le premier citoyen du cinquième arrondissement a également rappelé aux deux chefs de quartier de bien gérer leurs attributions en mettant un accent particulier sur la sécurité et la quiétude de la population.

Il sied de rappeler que Mongo-Mpoukou est né en 2011 de l'éclatement administratif (Journal officiel - loi n°15-2011 du 17 mai 2011) de l'arrondissement quatre Loandjili et s'étend sur une superficie de 48 483 m2.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.