Congo-Brazzaville: Fondation Pro Helvetia - Des résidences artistiques ouvertes pour 2022

L'institution culturelle suisse, Pro Helvetia, vient de lancer un appel à candidatures pour ses résidences artistiques prévues l'an prochain. L'offre est destinée aux professionnels de la culture d'Afrique et de Suisse.

La prochaine bourse de résidence qu'offrira l'espace culturel Pro Helvetia, à travers son bureau basé à Johannesburg en Afrique du sud, concerne à la fois les artistes de diverses disciplines (musique, littérature, arts de scène, arts visuels, photographie...) que les conservateurs, intermédiaires et praticiens culturels. Selon les responsables de cet établissement, ces résidences peuvent durer jusqu'à trois mois. Elles permettront aux praticiens culturels de Suisse de bénéficier des résidences en Afrique australe, orientale, occidentale ou centrale. À l'inverse, les praticiens culturels d'Afrique australe, orientale, occidentale et centrale pourront également recevoir des résidences en Suisse.

Le but de ces mobilités est de créer des passerelles pour les acteurs culturels de Suisse dans d'autres régions du monde et contribuer au dialogue entre les différentes cultures. Pour les artistes africains, le séjour est aussi l'opportunité de rechercher de nouvelles inspirations, de créer des occasions de réseautage et de réfléchir à des projets inédits. « Nous avons de solides réseaux de partenariat dans plusieurs pays, susceptibles d'organiser l'accueil et les visites des candidats durant leurs séjours », a précisé le conseil suisse des Arts, responsable de la fondation Pro Helvetia.

Par ailleurs, conscient du fait que la pandémie mondiale de la Covid-19 a donné lieu à une grande incertitude dans la réalisation de projets, le conseil promet de faire tout son possible pour créer un cadre et des conditions adaptés permettant d'accompagner les candidats dans leurs activités et démarches.

Les critères de selection des candidats reposent notamment sur l'expérience convaincante, la motivation liée au contexte, la connaissance suffisante de l'anglais et le projet d'échange concret à impact durable.

Au vu de l'impact de la Covid-19 sur le secteur des arts et de la culture, les organisateurs accorderont aux artistes retenus du soutien pour leur hébergement, frais de voyage, d'assurance et indemnités journalières, des conseils et accompagnement pratique. Aussi, les coûts de production des lauréats peuvent être couverts dans la mesure où une demande a été faite en amont.

Notons que les candidatures doivent être rédigées en anglais et soumises avant le 10 mars prochain.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.