Afrique Centrale: CEEAC-Egypte - Vers une coopération accrue dans le maintien de la paix et de la sécurité

Le nouvel ambassadeur d'Egypte au Gabon, Seif Kandeel, s'est entretenu le 22 janvier avec le président de la Commission de la CEEAC, Gilberto Da Piédade Verissimo.

Les deux diplomates ont échangé sur les questions qui préoccupent la région d'Afrique centrale, notamment celles liées à la paix et la sécurité, gage de développement de l'espace CEEAC. En ligne de mire, la République centrafricaine avec la prolifération des groupes armés qui écument les villes et villages avec le cortège des pillages des richesses de ce pays et des milliers des déplacés qui ont trouvé refuge dans des pays voisins. Gilberto Da Piédade Verissimo et Seif Kandeel ont également évoqué la situation à l'Est de la République démocratique du Congo où les bandes armées font la loi. Sans oublier les velléités sécessionnistes dans la partie anglophone du Cameroun qui menacent l'intégrité territoriale du pays et les agressions répétées de la nébuleuse de Boko Haram contre le Cameroun et le Tchad, deux Etats membres de la CEEAC.

Face à tous ces maux qui entravent le développement des pays concernés et toute la région, le président de la Commission de la CEEAC a lancé un appel à l'appui des pays amis dont l'Egypte. Pour sa part, le nouvel ambassadeur d'Egypte, Seif Kandel, a proposé : une action dynamique visant le renforcement des capacités dans le cadre du maintien de la paix ; le recours au centre international du Caire pour le règlement des conflits et le maintien de la paix. Dans un avenir très proche, le président de la Commission de la CEEAC préconise de multiplier des rencontres avec certains dirigeants de ces Etats et à la lumière des sollicitations du président en exercice de la CEEAC, Denis Sassou N'Guesso.

Dans la même perspective, le président de la Commission de la CEEAC, Gilberto Da Piédade Verissimo, a été invité à se rendre en Egypte pour échanger avec les dirigeants du centre international du Caire afin de mieux évaluer les besoins dans le cadre du soutien égyptien aux efforts de maintien de la paix en Afrique centrale. L'ambassadeur d'Egypte a déclaré que son pays joue un rôle actif dans le domaine de la paix et contribue aux opérations et aux missions de maintien de la paix des Nations unies en République démocratique du Congo, au Mali, en Afrique centrale, au Darfour (Soudan) et dans d'autres pays.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.