Afrique: Rencontrez les braves travailleurs de la santé qui encouragent les parents à faire vacciner leurs enfants contre la polio à Mbandaka

(MBANDAKA, 17 DECEMBRE 2020). "Durant cette campagne de riposte contre la polio, nous rencontrons quelques résistances, mais avec l'appui de notre mobilisateur social, nous leur disons que notre province de l'Equateur a eu beaucoup de cas de cVDPV2 cette année 2020, et combien il était important d'éviter à tout prix qu'un autre enfant soit victime de cette maladie invalidante en acceptant les doses de vaccin," indique Okako Bongongo.

Mme Bongongo est une vaccinatrice de 44 ans. Elle sillonne avec ses collègues la partie rurale située à la périphérie de Mbandaka pour dire aux parents que le vaccin VPOm2 utilisé lors de la campagne de masse lancée le 09 décembre 2020 est sûr et protège leurs enfants des paralysies que cause la poliomyélite. Elle rassure qu'une dizaine d'enfants dont les parents étaient réfractaires à leur vaccination ont finalement été récupérés et vaccinés, après leur consentement au Jour-3 de la campagne.

Plus de: WHO

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.