Algérie: Création d'un prix littéraire au nom de la poétesse défunte "Oum Siham"

Oran — Le club littéraire "Athar El-Abirine" d'Oran vient de créer "le prix littéraire d'Oum Sihem" en hommage à la poétesse défunte et à ses œuvres qui ont eu un impact sur le champ culturel de la capitale de l'ouest du pays, a-t-on appris, lundi, des initiateurs de ce prix.

Ce club littéraire a décidé de créer un prix national annuel intitulé "prix littéraire d'Oum Sihem" à la mémoire de la poétesse Bilal Amaria, décédée le 19 janvier de l'année en cours, en hommage à ses créations dans la poésie et à sa présence intensive dans les différentes soirées poétiques et les rencontres organisées sur les plans local et national, a indiqué à l'APS le président du club, relevant de l'association locale "Wahiou mouthaqafine" (l'inspiration des intellecteuels).

A cette occasion, les trois premiers lauréats de la catégorie "nouvelle", en l'occurrence Rajaâ Mohamed, Mrah Rachid d'Oran et Bendahou Nabil de Tlemcen, ainsi que les trois premiers lauréats dans la catégorie "pensée", à savoir Keddad Mohamed, Rassani Mohamed d'Oran et Samia Beahmed de Batna, seront récompensés, en plus des lauréats de la catégorie "poésie", notamment Fatima Zohra Gharbi, Sohaïb Djaouadi d'Oran et Halfaoui Mohamed de Mascara, selon la même source.

Ce concours virtuel, qui a eu lieu jusqu'au mois d'octobre dernier, a vu la participation de 72 candidats de différentes wilayas du pays, en plus de 8 innovateurs de Tunisie, du Maroc, d'Egypte et d'Irak, qui ont participé hors concours et ont été récompensés par des certificats de participation qui leur ont été envoyés par courrier électronique, a-t-on ajouté.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.