Togo: Une politique d'inclusion maîtrisée

25 Janvier 2021

1.766.263 milliards de Fcfa, c'est le montant des crédits accordés depuis 7 ans par le Fonds national de la finance inclusive (FNFI). Des prêts qui vont aux plus défavorisés et qui leur permettent de créer des activités génératrices de revenus.

Au lancement du projet, beaucoup avaient estimé qu'il serait difficile de récupérer ces sommes en raison de la fragilité financière des bénéficiaires et leur faible connaissance du principe de crédit.

Des craintes non fondées. En effet, le taux global de remboursement est de 92,40%; qui dit mieux.

Une politique d'inclusion maîtrisée qui devrait inciter les pouvoirs publics à élargir les aides aux plus vulnérables.

Pour les responsables du FNFI, 'Il faut lutter autrement et efficacement contre la pauvreté, réduire les inégalités sociales et renforcer la résilience des plus modestes afin de renforcer le tissu économique national'.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.