Sénégal: Force Covid-19 - Paiement de la première tranche aux artisans de la zone centre

Kaolack — Le ministre de l'Artisanat et de la Transformation du secteur informel, Pape Amadou Ndiaye, a lancé officiellement lundi, le paiement de la première tranche de l'aide allouée aux artisans des régions de Kaolack, Kaffrine et Fatick dans le cadre du Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du Covid-19 (FORCE Covid-19), a constaté l'APS.

Une enveloppe de 5 milliards de francs sur les 25 milliards prévus pour les artisans a été dégagée pour le paiement de cette première tranche.

"Nous sommes venus au niveau de l'ancienne région du sine-Saloum, Kaolack pour la distribution de l'aide-Covid aux artisans du secteur", a fait savoir le ministre lors de la cérémonie de lancement.

"Nous avons une enveloppe globale pour la première tranche de cinq milliards de francs CFA qui est une enveloppe retirée d'une somme de 25 milliards que le chef de l'Etat a bien voulu mettre à la disposition du secteur de l'artisanat", a ajouté Pape Amadou Ndiaye.

Il a assuré que tous les artisans ciblés recevront cette somme. "C'est l'ensemble des personnes inscrites dans le cadre de l'aide-COVID qui seront les bénéficiaires de cette aide. Tous les 160.000 artisans actifs du Sénégal inscrits recevront leur part", a insisté le ministre de l'Artisanat, rappelant que cette distribution sera évolutive.

"Nous demandons à toutes et à tous d'être patients. C'est une distribution évolutive. Les premiers vont avoir leur part. Et, au fur et à mesure tous ceux qui ont été inscrits, sans exception, auront accès à l'appui aide-Covid", a encore assuré le Pape Amadou Ndiaye.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.