Afrique: CHAN 2020 - Les Lions A' en quarts

Le Cameroun a assuré sa qualification avec ce match nul vierge obtenu hier à Yaoundé face au Burkina Faso.

Il n'y a pas eu de but hier au stade Omnisports de Yaoundé entre le Cameroun et le Burkina Faso. Le public présent massivement, dans les limites des quotas imposés par la Confédération africaine de football bien sûr, en a pourtant rêvé tout au long de la partie, mais le score restera vierge. Une bonne affaire pour le pays organisateur. Le Cameroun n'avait besoin que d'un match nul pour se qualifier pour les quarts de finale du 6e CHAN Total 2020 à la maison. C'est donc chose faite au terme de cette troisième et dernière journée du groupe A. Les poulains de Martin Ndtoungou Mpile semblaient d'ailleurs avoir ce match nul en tête tout au long de la rencontre. Et pourtant, le danger était permanent face à une véloce équipe burkinabè qui a surtout manqué de réussite devant les buts camerounais. Durant les dix premières minutes par exemple, les Etalons ont créé pas moins de trois occasions de but par l'entremise notamment de Mohamed Ouattara. Heureusement, le Cameroun a pu compter sur un Haschou Kerrido encore une fois solide devant ses buts qu'il a gardés inviolés hier soir.

Pour son troisième match du CHAN, le sélectionneur national avait proposé un troisième Onze avec trois changements. Aurélien Etame a repris sa place en défense centrale, entrée en lieu et place de Junior Ndedi ; Fabrice Onana a été préféré à Anthony Mfede au milieu de terrain alors que le milieu offensif Joël Ngon à Tiati a débuté à la place d'Alfred Meyong. Mais l'équipe a toujours du mal à construire son jeu, et a de véritables difficultés à se montrer efficace en attaque. Il faut ajouter à cela une mauvaise exploitation des coups de pied arrêtés et un attaquant en pointe, Man Ykre en l'occurrence, totalement perdu. Mamoudou Hassana a également souffert dans son couloir droit alors que la sortie sur blessure en première période du latéral gauche Serge Andoulo, a été un handicap pour le Cameroun. Bref, l'équipe, qui accusait clairement le coup physiquement, n'a pas montré un visage des plus rassurants.

Mais l'essentiel est sauf pour les Lions A' même si ce point leur vaut de terminer à la deuxième place du groupe après la victoire du Mali sur le Zimbabwe (1-0). Et donc de se déplacer pour Douala, afin d'y disputer leur quart de finale contre le premier du groupe B samedi prochain. Le Cameroun fait déjà mieux qu'en 2018 où il avait été éliminé dès la phase de groupes. L'aventure en revanche s'arrête là pour cette prometteuse équipe des Etalons qui ne brisera pas la malédiction du premier tour lors de cette 6e édition du CHAN. Et ce n'est pas le Cameroun qui s'en plaindra.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.