Cote d'Ivoire: Législatives - Le PDCI présente près de 140 candidats

Des centaines de candidats sont en lice pour les législatives du 6 mars en Côte d'Ivoire. 255 sièges dans 205 circonscriptions sont en jeu. Des circonscriptions que se sont réparties le PDCI et ses alliés de la plateforme pro-Gbagbo d'EDS. Le parti d'Henri Konan Bédié aligne près de 140 candidats et laisse une centaine de sièges à son allié. Même si dans quelques cas, des candidats des deux formations briguent le même siège.

Toujours en convalescence en France, Maurice Kakou Guikahué, le numéro 2 du PDCI défendra son fauteuil de député à Gagnoa sous-préfecture, notamment face à Marie Odette Lorougnon, chargée des femmes au sein du FPI Gbagbo avec qui pourtant le PDCI est allié pour ce scrutin.

A Marcory, le maire Aby Raoul portera les couleurs PDCI au coté d'un colistier député sortant, dans cette circonscription qui compte deux sièges. Mais il aura face à lui un proche de Laurent Gbagbo, en la personne de Damana Pickass, exilé au Ghana depuis 10 ans. Même scénario à Port Bouet ou le maire PDCI Sylvestre Emmou est en lice contre un candidat aligné par l'allié EDS, Justin Koné Katinan, un autre exilé proche de l'ancien président Gbagbo.

Au Plateau, Jacques Ehouo maire et député sortant défendra son siège. Tout comme Yasmina Ouegnin à Cocody. Elle avait été élu en indépendante en 2016. Cette fois, elle a reçu l'investiture du parti d'Henri Konan Bédié. Et puis comme un air de revanche, Georges Ezaley tentera de conquérir le fauteuil de député de Bassam deux ans après en avoir perdu la mairie.

Sans surprise, le PDCI met le paquet sur les régions du centre, mais ne délaisse pas les autres pour autant. Jean Louis Billon est candidat dans le Hambol, à Dabakala, ville dont il a longtemps été maire. Enfin dans le Haut Sassandra, Alphonse Djedje Mady, figure du PDCI, a finalement obtenu l'investiture du parti après avoir d'abord déposé son dossier comme indépendant.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.