Madagascar: Météo - Ampleur des foudres, en ce mois de janvier

Pas moins de sept personnes ont été foudroyées en ce début d'année. La plupart sont des enfants dont une fratrie de trois membres.

Une ampleur des foudres est constatée, cette année. Cette décharge électrique a fait plusieurs victimes, en ce mois de janvier. Au moins sept personnes ont succombé, frappées par la foudre, en deux semaines, selon des informations partagées par des autorités locales. La plupart des victimes sont des enfants: trois enfants, dont deux frères et sœur, résidents de Manandriana Avaradrano, un garçon de 18 ans, qui habite à Anjozorobe, une femme enceinte à Mitsinjo de la région Boeny, un collégien à Besalampy et une femme habitant dans le chef lieu de ce district de la région Melaky. « Ce phénomène n'est pas nouveau dans notre localité. Mais c'est la première fois qu'elle frappe le chef lieu de commune et tue deux personnes en deux jours successifs. Il y a des cas, chaque année, mais les accidents se produisent, plutôt, dans les milieux ruraux qu'en ville », lance le chef district de Besalampy, hier.

À part les dégâts humains, les foudres ont causé des dégâts matériels. Une maison a été consumée à Anjozorobe, en mi-janvier. Des matériels de la Jirama à Andekaleka ont été foudroyés, occasionnant une coupure d'électricité.

Pour les techniciens en météorologie, il s'agit d'un phénomène normal. « Les activités électriques se produisent à chaque orage, mais peut être que les informations n'ont pas été remontées, auparavant, c'est pour cela qu'on n'a pas entendu des dégâts. Il n'y a pas eu de fait exceptionnel, cette année », indique Rivo Randrianarison, chef de service de la Météorologie opérationnelle au sein de la direction générale de la Météorologie. Les régions favorables aux activités orageuses, à savoir l'Ouest, notamment, Bongolava, Maintirano, Besalampy, mais aussi, Ihosy, Fianarantsoa, enregistreraient souvent des activités électriques. Et les dangers d'électrocution, de brûlure, de chute d'objet, persisteraient tant qu'il y a une activité orageuse. « Évitez de vous rapprocher des champs électriques », exhorte Rivo Randrianarison. L'utilisation des appareils électriques, surtout le téléphone, être sous la douche, s'abriter sous un parapluie, s'abriter sous un arbre, entre autres, sont, fortement, déconseillés.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.