Madagascar: Mobzah - La danse au chevet des enfants défavorisés

En célébrant son anniversaire, le collectif de danse Mobzah, dansera toute l'année!

Le collectif de danse Mobzah célébrera ses cinq ans d'existence le 8 mars prochain. Une occasion, car depuis sa création les membres n'ont pas pu fêter convenablement l'anniversaire du leur groupe. Le leader voulait le célébrer l'année dernière, mais, 2020 était une année de difficulté pour les artistes et les danseurs en particulier. Confinement oblige, le collectif a dû remballer ses tapis de danse.

Cette année, le leader de Mobzah, Ainour Mohamed Djamalidine est confiant, « Nous allons fêter les anniversaires que nous avons manqués durant toutes ces années et le 8 Mars sera un jour spécial », a-t-il affirmé avec assurance.

L'almanach sera chargé, puisque le collectif organisera une manifestation culturelle. « Nous envisageons de réaliser des clips. Nous allons montrer notre façon d'appréhender l'art de la danse. Cette année nous allons également travailler en étroite collaboration avec la direction de l'hygiène au Bureau Municipal d'hygiène à Isotry sur des projet avec les enfants des EPP et les enfants défavorisés afin de les rendre heureux, car Mobzah s'engage dans les actions caritatives et l'éducation », a ajouté le leader de Mobzah.

En effet, Mobzah est le diminutif de Mobilisé Zah, qui veut dire, « je suis mobilisé ». Cette mobilisation ne s'arrête pas sur la piste de danse. Jeunes conscients et engagés, les membres du groupe célébreront l'anniversaire de la création de leur collectif en aidant les enfants défavorisés.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.