Madagascar: Album - « Piment bleu » de Tao Ravao et Vincent Bucher

Le duo Tao Ravao et Vincent Bucher vient de sortir l'album « Piment bleu » le 22 janvier en France.

Le produit comprend onze titres tels « Alahelo », « Madiba », « Tell me », « Ranovelo », « Sankara » et compagnie. Avec ce disque, l'artiste malgache en est à son dixième et au septième avec son acolyte de toujours. Un album qui est qualifié « entre blues du sud du Mississipi, mélodies créoles afro-américaines, couleurs africaines, groove malgache ». L'auditeur y retrouvera plusieurs instruments mais seulement le duo. À eux deux, Tao Ravao et Vincent Bucher réussissent à créer un univers connu, mais qui est toujours plaisant à visiter.

Tao Ravao a presque passé toute sa vie en France, puisqu'il a quitté Madagascar à 12 ans. D'après sa biographie, il a été « d'abord mandoliniste puis banjoïste, c'est avec la guitare que le musicien de rue sillonne l'Europe pendant sept ans. La rencontre avec Homesick James, le père du blues électrique, devenu son mentor, sera déterminante ». Aujourd'hui âgé de 65 ans, il a déjà connu plusieurs collaborations avec des artistes malgaches et internationaux. Vincent Bucher est un bluesman dans l'âme. Harmoniciste, il a été pris sous les ailes du grand Sugar Blue. Il a aussi collaboré avec des grands de ce genre musical, autant américains qu'européens.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.