Maroc: Béni Mellal - Un inspecteur de police contranit d'utiliser son arme pour interpeller quatre individus dangereux

Rabat — Un inspecteur de police exerçant au service préfectoral de la police judiciaire de Béni Mellal a été contraint, lundi soir, de faire usage de son arme de service à titre préventif, lors d'une intervention sécuritaire pour interpeller quatre individus en état de forte impulsivité dont une femme, ayant exposé des policiers à une agression sérieuse et dangereuse à l'arme blanche.

Les éléments de la police avaient interpellé le suspect principal en flagrant délit de trafic de boissons alcoolisées sans autorisation au quartier "Dar Dbagh" à Béni Mellal, avant que les autres suspects qui étaient sous l'emprise de la drogue ne tentent d'entraver l'action des policiers et d'exposer trois d'entre eux à des coups et blessures au moyen de l'arme blanche et de jet de pierres, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Face à cette situation, l'inspecteur de police s'est vu obligé d'utiliser son arme de service et de tirer deux balles de sommation qui ont permis de repousser le danger de l'agression et d'appréhender les mis en cause, précise la même source.

L'opération de fouille effectuée dans le cadre de cette affaire a abouti à la saisie de 50 litres d'eau-de-vie et de 12 bouteilles de boissons alcoolisées, poursuit le communiqué, notant que les policiers blessés et deux des prévenus ont été transférés à l'hôpital pour recevoir les soins nécessaires.

Tous les suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision parquet compétent, et ce afin de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, tandis que les investigations se poursuivent en vue d'interpeller l'ensemble des individus présumés impliqués dans ces actes criminels, conclut la DGSN.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.