Sénégal: Diourbel / Célébration de la disparition de Mamadou Dia - Le Maodo, futur maire honoraire à titre posthume

26 Janvier 2021

La ville de Diourbel a commémoré hier, lundi 25 janvier, le rappel à Dieu de feu Mamadou Dia. L'adjoint au maire Alioune Tina qui représentait le député-maire de Diourbel annonce la volonté du bureau municipal et du Conseil municipal de faire de l'illustre disparu le maire honoraire à titre posthume mais également de proposer que des édifices importants portent son nom.

La population de Diourbel a célébré ce 25 janvier le rappel à Dieu de son premier maire noir. Le grand Mawdo a dirigé la ville de Diourbel du 24 décembre 1956 à l'année 1963. Plusieurs réalisations ont été faites sous son magistère. Il s'agit de l'actuel bâtiment de la gouvernance, du Conseil départemental, des locaux de l'Agence de presse sénégalaise, de l'hôtel de ville mais également le plan de lotissement de la ville de Diourbel.

La commune était dirigée par sur un budget voté par les 27 conseillers municipaux de Diourbel à l'époque et s'équilibrait en recettes et en dépenses à la somme de 94 millions de nos francs dont l'essentiel était consacré aux investissements. Mamadou Dia a également été l'initiateur de la coopération entre la ville de Diourbel et la ville d'Avignon dont les retombées ont coïncidé avec le parc de véhicules acquis lors du voyage du Maire Malick Fall.

La célébration en question organisée par le Mouvement pour le socialisme auto gestionnaire d'Elhadji Ndiaye Diodio a été sanctionnée par une résolution lue par son coordonnateur général. Une projection de film retraçant la vie du premier Président de l'Assemblée nationale, un panel et des témoignages ont été les temps forts de cette célébration.

L'adjoint au Maire Alioune Tine qui a représenté le député-maire Malick Fall déclarera : « Le Conseil municipal est en train de prendre des décisions importantes pour honorer la mémoire de feu Mamadou Dia. Il s'agit entre autres de l'esplanade qui est en face de la mairie qui portera le nom de Mamadou Dia. Le vote et la proposition seront soumis au Conseil municipal. Nous pensons que le Conseil municipal acceptera cette décision-là. Nous nous engagerons pour qu'une école porte son nom ainsi que d'autres édifices ».

Et il poursuit : « le Conseil municipal a décidé de l'élever au titre de Maire honoraire à titre posthume parce qu'il a marqué son passage à Diourbel de façon indélébile/ Il y a beaucoup d'édifices qu'il a érigés à Diourbel lorsqu'il était Président du conseil. Il s'agit de la gouvernance, de l'hôpital Heinrich Lukbe mais également le majestueux bâtiment qui abrite l'hôtel de ville de Diourbel », a-t-il conclu.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.