Maroc: Sonia Bennis expose ses récentes œuvres à Marrakech

L' artiste-peintre Sonia Bennis a choisi Marrakech, sa ville natale, pour organiser sa toute première exposition sous le thème "Unicité".

Visible jusqu'au 20 février prochain sur les cimaises d'un palace de la cité ocre, cette exposition donne à voir et à apprécier une myriade d'œuvres d'art, dont des toiles et des tables présentées comme des bijoux d'art. L'artiste Sonia Bennis manipule depuis plusieurs années différents matériaux tels que la pâte de verre, l'argile, les œufs d'autruche et le bois en passant par des métaux comme le maillechort et le cuivre, ainsi que plusieurs techniques artistiques, dont la sculpture et différentes techniques de peinture.

ir et propulse son instinct créatif en choisissant un nouveau champ d'expression qu'elle dévoile au large public au travers de sa première exposition où sont présentes une sélection d'œuvres d'art, dont des toiles et des tables. Fascinée par le travail de la résine et inspirée par la noblesse et l'authenticité du bois, Sonia Bennis confectionne des tables décoratives qui donnent l'illusion d'être mouvantes. Chaque pièce de bois par sa forme, sa couleur et son ramage inspire l'artiste pour ses créations et la transporte dans un univers envoûtant d'émotion.

C'est l'âme et l'histoire centenaire de ce meuble que l'artiste traduit aujourd'hui de manière unique dans chacune de ses œuvres, embellies d'une expression toute particulière qui transforme l'espace de vie en galerie d'art. Pour elle, ces accessoires forment des énergies magiques, des rappels heureux d'endroits différents et lointains. Cette artiste, "rêveuse et inspirante, créative et dynamique, passionnée et militante, au grand cœur et engagée", est investie dans la cause de l'enfance par son implication dans la Ligue marocaine pour la protection de l'enfance (LMPE), section de Marrakech.

Depuis toujours, le Maroc occupe une place particulière dans son cœur : La culture, le peuple, le territoire, la communauté. Cette artiste-peintre, originaire de la ville spirituelle et native de la cité ocre, a géré pendant plusieurs années un grand groupe de renom, tout en étant impliquée dans de nombreux projets humanitaires et associatifs. Elle est aussi une grande passionnée de la diversité culturelle et de rencontres avec les civilisations lointaines. C'est pour cela qu'elle fait de ses voyages des moments magiques de découvertes des différences culturelles. Sonia Bennis évolue constamment dans sa quête de compréhension des différences ethniques dans un respect et une acceptation des croyances de l'autre.

Rémy Julienne

Il avait doublé Alain Delon, Roger Moore ou Sean Connery : le célèbre cascadeur français Rémy Julienne est décédé jeudi soir du Covid-19, à l'âge de 90 ans, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. L'homme aux 1.400 productions, qui participa notamment à six James Bond, était en réanimation à l'hôpital de Montargis (Loiret), dans le centre de la France, depuis le début du mois. "Il nous a quittés en fin de soirée (jeudi). C'était prévisible, il était sous respirateur artificiel", a raconté un proche à l'AFP. Le décès a été confirmé par le député du Loiret, Jean-Pierre Door, un ami de l'ancien cascadeur.

La carrière de Rémy Julienne, né en 1930, commence en 1964, quand un autre cascadeur, Gil Delamare, lui propose de participer au tournage de Fantômas. "J'étais champion de France de moto et il fallait quelqu'un de très précis" pour piloter une moto et doubler Jean Marais. "C'est tombé sur moi", racontait-il volontiers. Cet événement est le coup d'envoi d'une cinquantaine d'années de travail auprès des plus grands réalisateurs -- François Truffaut, Leos Carax, Dino Risi, Terence Young ou Sydney Pollack notamment -- et les plus grands acteurs. Il figura notamment au générique de classiques du cinéma français : Le Mur de l'Atlantique (Marcel Camus), Le Solitaire (Jacques Deray), Le Cerveau, La Grande Vadrouille (Gérard Oury), L'Aventure c'est l'aventure (Claude Lelouch).

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.