Sénégal: Conservation des vaccins contre la Covid-19 - Les officines privés prêts jusqu'à moins 20 degrés

26 Janvier 2021

Jusqu'à -20 degrés, le problème de la conservation des vaccins ne se posera pas pour les pharmaciens du privé. C'est l'assurance donnée par le président du Syndicat des pharmaciens privés du Sénégal, en marge d'un point de presse, tenu le 25 janvier 2021, à Dakar, au Sénégal.

Selon le Docteur Assane Diop, «le Sénégal peut acheter, conserver et administrer» tout vaccin qui n'est pas à conserver en-deçà de -20 degrés. La difficulté apparaît avec les vaccins qui doivent être conservés à -70 degrés, car ils «posent effectivement un problème logistique».

Pour l'essentiel, renseigne le président du Syndicat des pharmaciens privés du Sénégal, «nous disposons de congélateurs et de frigos pour la conservation des vaccins».

Mais, il précise que les pharmaciens du privé, au nom desquels il s'exprime, n'ont pas les moyens d'en conserver à -70 degrés. Assane Diop n'a pas, pour autant, manqué de revenir sur le fait qu'il parle exclusivement au nom des pharmaciens privés. Ainsi, souligne-t-il, peut-être que les autorités disposent de moyens de conservation que les privés n'ont pas.

Le président du Syndicat des pharmaciens privés du Sénégal s'est aussi prononcé sur la suspicion relative aux vaccins contre la Covid-19, poussant certains Sénégalais à dire qu'ils ne comptent pas se faire vacciner. «Le pharmacien que je suis aimerait rassurer tout le monde», déclare-t-il, appelant les populations à mesurer la gravité de l'heure avant d'inviter « tout le monde à se vacciner».

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.