Maroc: El Kelâa des Sraghna - Forte implication de l'INDH dans le développement d'un enseignement préscolaire de qualité

El Kelâa Des Sraghna — Depuis son lancement à l'échelle nationale par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en 2005, l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) s'est, remarquablement, impliquée dans l'élargissement de l'offre pédagogique liée à l'enseignement préscolaire et à tirer vers le haut sa qualité, à travers la mise en place d'infrastructures d'accueil adéquates en faveur des enfants en âge de scolarisation.

Une telle contribution importante et permanente de l'INDH, en partenariat avec des associations et acteurs de la société civile opérant dans ce secteur, a eu pour effet d'atteindre des résultats fort satisfaisants, tels qu'illustrés à travers la création d'unités du préscolaire ayant largement contribué à préparer les enfants âgés de 3 à 5 ans à mieux intégrer le cycle de l'enseignement primaire, à garantir l'égalité des chances et à renforcer les chances de leur réussite.

Un tel apport bénéfique a ainsi permis d'élargir la base de l'enseignement préscolaire au niveau provincial et donc d'améliorer de manière palpable sa qualité.

Partant de sa conviction de l'importance du préscolaire en tant qu'investissement éducatif et social dans les générations de demain, et une étape cruciale dans la garantie des conditions du succès scolaire, l'INDH a procédé, dans le cadre de sa 3è Phase (2019-2023), à appuyer l'enseignement préscolaire en milieu rural à l'échelle provinciale et ce, en mobilisant une enveloppe budgétaire importante et adoptant des mécanismes et de nouvelles approches de mise en exécution.

Ainsi, au niveau de la commune d'Ouled Sabih, l'unité de l'enseignement préscolaire "Larbi Ben Cheikh" veille depuis son inauguration le 13 mai 2019, à garantir aux jeunes enfants issus de cette commune rurale, un enseignement équitable et de qualité supérieure, et ce en s'attelant à réunir toutes les conditions matérielles et pédagogiques à même d'assurer la santé et la sécurité des apprenants.

D'une capacité d'accueil de 60 jeunes garçons et filles répartis en deux groupes et encadrés par deux éducateurs, cette unité du préscolaire compte deux salles de classe, dont une dédiée aux activités éducatives et à l'apprentissage, et une autre pour les activités récréatives, outre des blocs sanitaires.

A la commune rurale d'Al-Heyadna, l'unité du préscolaire "Laabadela Al Gharbiya", inaugurée le 22 avril 2019, constitue l'une des unités modèles au niveau provincial en matière de promotion de l'enseignement chez l'enfance en âge de scolarité, et de préparation pour un accès facile au cycle de l'enseignement primaire, et ce via l'adaptation de l'espace d'apprentissage et son équipement en adéquation avec la nature et les spécificités intrinsèques à ce cycle de l'enseignement.

Cette unité pédagogique offre ses services à plus de 50 bénéficiaires (garçons et filles) sous le suivi et l'encadrement de deux éducateurs, dans des conditions strictes tenant compte des principes et fondamentaux pédagogiques concernant ce niveau scolaire, à savoir la lecture, les jeux et jouets, les travaux manuels, le coloriage, le repos....etc.

Ces deux unités sont gérées par la Fondation Zakoura sur un total de 24 unités du préscolaire que ladite Fondation gère au niveau provincial avec comme mission, conformément aux engagements et conventions conclues avec le Comité Provincial de Développement Humain (CPDH), de promouvoir l'enseignement préscolaire, de lutter contre la déperdition scolaire, et de sélectionner et former des éducateurs et éducatrices.

Dans ce sens, le responsable exécutif à la Fondation Zakoura à la province d'El Kelâa des Sraghna, Hassan Sghir, a fait savoir que la Fondation veille sur la gestion de 24 unités de l'enseignement préscolaire au niveau provincial, et assure l'encadrement de 38 éducateurs et éducatrices, tout en œuvrant à encourager la scolarisation des enfants de 3 à 5 ans en milieu rural.

Dans une déclaration à la MAP, il a ajouté que l'INDH est considérée comme partenaire fondamental de la Fondation dans l'attente des objectifs, et ce en contribuant à la création d'unités de l'enseignement préscolaire, leur construction et leur équipement, outre la garantie de l'appui financier nécessaire à la formation des éducateurs et à la gestion de ces unités.

M. Sghir a relevé que l'intervention de la Fondation concerne également le renforcement et la consolidation des capacités professionnelles des ressources humaines œuvrant dans le domaine de l'enseignement préscolaire, à travers la sélection et la formation des éducateurs et éducatrices, la mise à leur disposition des connaissances et compétences indispensables en matière d'animation des classes du préscolaire, et l'organisation de session de formation continue en vue d'être au diapason des dernières nouveautés pédagogiques, et de parvenir à améliorer leur rendement.

Et en consolidation du bilan positif réalisé par l'Initiative Nationale pour le Développement Humain lors de sa 1ère et sa 2nd phases notamment, en ce qui concerne la généralisation et le développement de l'enseignement préscolaire à El Kelâa des Sraghna et d'atteindre un taux important de scolarisation, l'INDH continue d'accompagner cette évolution qualitative et quantitative des composantes de l'enseignement préscolaire et ce, compte tenu de ses spécificités comparativement aux autres cycles d'enseignement.

Selon des données de la Division de l'Action Sociale (DAS) de la préfecture de la province, l'INDH a procédé au titre de 2019, à la création de 24 unités de l'enseignement préscolaire, en partenariat avec 12 collectivités territoriales.

C'est dans ce cadre que l'INDH a contribué à l'équipement des salles de classe et a assuré les dépenses d'encadrement pour une durée de 2 ans grâce à une enveloppe budgétaire de l'ordre de 5.827.200 DH.

Au titre de l'année 2020, il a été procédé à la création de 56 salles de classe pour le préscolaire au niveau de 23 communes territoriales, outre la garantie des dépenses liées à l'encadrement pour une durée de 2 ans, soit un coût total de 12.900.000 DH, alors que l'année en cours a été marquée par la programmation de 54 unités de l'enseignement préscolaire ayant concerné 33 communes rurales.

Lors des première et seconde phases, l'INDH a contribué à la construction de 70 classes de l'enseignement préscolaire, l'équipement de 152 salles de classes, outre le paiement des dépenses d'encadrement au profit des éducateurs et éducatrices pour la période s'étendant de 2006 à 2017.

Le nombre de jeunes apprenants ayant bénéficié de ces unités a atteint 23.123 garçons et filles, alors que le montant total mobilisé pour la promotion de l'enseignement préscolaire entre 2006 et 2017 s'est chiffré à 19.129.494 DH, dont la contribution de l'INDH a atteint 15.829.994 DH.

La troisième phase de l'INDH repose sur une approche volontariste et renouvelable visant à préserver et capitaliser sur les acquis tout en procédant à une réorientation des programmes pour assurer la promotion du capital humain et les générations montantes, l'appui aux couches sociales vulnérables, outre l'adoption d'une nouvelle génération d'initiatives génératrices de revenu et créatrices d'emploi.

Cette 3è phase de l'INDH repose sur 4 programmes à savoir : "rattrapage des déficits en infrastructures et services sociaux de base", "accompagnement des personnes en situation de précarité", "amélioration du revenu et inclusion économique des jeunes" et "impulsion du capital humain des générations montantes".

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.