Algérie: La DGD s'apprête à lancer un projet de raccordement au satellite ALCOMSAT

Alger — La Direction générale des douanes (DGD) s'apprête, dans le cadre du parachèvement du processus de numérisation, à lancer un projet de double raccordement au satellite algérien ALCOMSAT, a indiqué mardi un responsable à la DGD.

Lors des festivités de la célébration de la Journée internationale de la douane, un responsable à la DGD a évoqué, dans un exposé, la finalisation de l'étude technique et l'élaboration d'un projet de contrat avec Algérie Télécom Satellite (ATS), l'opération ayant été dégelée en juin 2020.

L'opération prévoit le raccordement de 49 stations fixes et 35 autres mobiles à ALCOMSAT d'ici 2022, selon le même responsable.

Aussi, a-t-il fait état de la finalisation des travaux d'installation des matériels du Data-center des douanes.

Evoquant le nouveau système informatique en partenariat avec les douanes de la Corée du Sud, le même responsable a précisé que la phase "de la réingénierie des processus" a été accomplie, outre "le développement du prototype future des opérations douanières", alors que la phase d'"analyses et de modélisation informatique" sera entamée dès février 2021.

Depuis son lancement au deuxième semestre de 2019, le projet du nouveau système informatique compte au total 15 unités informatiques, ainsi qu'un guichet unique permettant l'échange électronique de documents et de données avec les différents intervenants dans la chaîne du commerce extérieur.

A ce propos, le même intervenant a indiqué que le Secrétariat général du Gouvernement a approuvé le projet du décret exécutif en juin 2020, qui se trouve actuellement en attente de ratification définitive par les hautes autorités.

Des conventions bilatérales et multilatérales seront conclues à l'effet d'encadrer l'opération d'échange de documents et de données informatisés.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.