Algérie: ENIEM de Tizi-Ouzou - Reprise du travail dimanche après la nomination d'un nouveau P-dg

Tizi-Ouzou — Les travailleurs de l'Entreprise nationale des industries électroménagères (ENIEM) de Tizi-Ouzou, en arrêt d'activité depuis le 1er décembre, reprendront le travail dès dimanche prochain suite à la nomination d'un nouveau président directeur-général (P-dg) à la tête de l'entreprise, a-t-on appris de source syndicale de l'entreprise.

M. Mustapha Chaoui, qui a été installé mardi dans ses fonctions à la tête du groupe électroménager en remplacement de M. Djillali Mouazer, au siège de la direction du groupe, en présence du président du groupe Elec El Djazair, s'est rendu au niveau du complexe d'Oued-Aissi où il s'est brièvement entretenu avec les travailleurs.

Lors de cette rencontre, "l'annulation du congé technique décidée par l'ancienne direction a été soumise au nouveau P-dg qui s'est engagé à étudier la question au sein du CA", a ajouté souligné M. Ould El Hadj.

En arrêt technique d'activité durant le mois de décembre pour cause de rupture de stocks des matières premières et le blocage de crédits par la banque, et d'une grève menée par les travailleurs à partir du 3 janvier, un plan de relance a été élaboré en collaboration avec le groupe Elec El Djazair et le ministère de l'Industrie pour permettre la relance de l'activité de l'ENIEM.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.