Cote d'Ivoire: Journée internationale de l'Education - Un plaidoyer pour plus de financements en faveur de l'école

26 Janvier 2021

La ministre de l'Éducation nationale, Kandia Camara, a présidé, lundi, la cérémonie marquant la commémoration de la troisième édition de la journée en Côte d'Ivoire.

Présidant la cérémonie marquant la commémoration de la 3e édition de la journée internationale de l'Éducation le lundi 25 janvier 2021, au Plateau, la ministre Kandia Camara a fait hier, un plaidoyer en direction des institutions internationales, des bailleurs de fonds ainsi que des États.

La première responsable en charge de l'Éducation nationale a plaidé pour « un financement plus accru en faveur de l'éducation, afin qu'aucun enfant ne soit privé de ce besoin vital qu'est l'instruction ». En présence de plusieurs personnalités dont la représentante de l'Unesco en Côte d'Ivoire, Anne Lemaistre.

Au regard du thème retenu pour cette célébration qui est intitulé « Relancer et redynamiser l'éducation pour la génération Covid-19 », la ministre a aussi fait des précisions. « Cette pandémie, tout en ayant bouleversé les paradigmes traditionnels de la pratique éducative, a replacé au centre de nos préoccupations la question de l'inclusivité et de la continuité de cette mission régalienne dont chaque État doit s'acquitter avec efficience et efficacité », a-t-elle confié.

Toutefois, en dépit de la crise sanitaire, Kandia Camara a démontré devant les partenaires techniques que « de façon plus structurelle, les fondamentaux de notre cycle scolaire ont été vaillamment préservés. Pour preuve, les stratégies d'urgence mises en œuvre par nos services compétents nous ont permis d'atteindre l'achèvement des programmes et l'organisation efficiente des examens à grand tirage et des concours pédagogiques, évitant ainsi une année blanche... », s'est-elle félicitée.

Kandia Camara a aussi relevé que la pandémie à coronavirus a aussi offert l'opportunité des cours à distance avec succès. « Cette forme de pédagogie se positionne aujourd'hui comme une sérieuse alternative pour une meilleure démocratisation de l'offre éducative », a-t-elle confié.

En ce qui concerne le Rapport mondial de suivi sur l'éducation (Gemr), la ministre a indiqué que le document intitulé « Inclusion et éducation » est un précieux tableau de bord pour la poursuite des politiques en faveur de l'éducation, en vue de l'atteinte des Odd4.

C'est pourquoi elle a marqué sa solidarité aux pays qui sont encore manifestement loin d'atteindre les objectifs en faveur de l'école inclusive.

Les objectifs visés par la célébration de la journée internationale de l'éducation ont été relevés par la Représentante de l'Unesco en Côte d'Ivoire, Anne Lemaistre.

Dans son intervention, Mme Lemaistre a expliqué que c'est une opportunité pour toutes les parties prenantes de faire progresser l'éducation en intensifiant la collaboration et la solidarité nationale et internationale.

Cette célébration 2021 est, selon la représentante de l'Unesco, très particulière. En ce sens qu'elle se déroule au lendemain de la pandémie de Covid-19 qui a entraîné, à l'échelle mondiale, une perturbation de l'apprentissage d'une ampleur et d'une gravité sans précédent.

On enregistre aussi, selon elle, la fermeture des écoles, des universités et autres établissements d'enseignement, ainsi que l'interruption de nombreux programmes d'alphabétisation et d'apprentissage. C'est en tout 1,6 milliard d'apprenants dans plus de 190 pays qui ont été affectés par cette crise.

Les objectifs assignés à cette célébration instituée le 24 janvier par un décret de l'Assemblée générale des Nations unies sont nombreux. Il s'agit notamment de mettre en lumière les engagements pris et les actions menées par la suite dans le cadre de la relance pour protéger l'éducation, accroître l'inclusion et lutter contre l'abandon des apprentissages ; célébrer les initiatives menées par les gouvernements, les éducateurs et les organisations (au niveau mondial et local), ainsi que les partenariats susceptibles de remobiliser l'éducation au service des principes d'équité et de pertinence.

Plusieurs activités, dont la présentation du Rapport mondial de suivi sur l'éducation 2020 : Inclusion et Éducation ont meublé cette célébration.

A La Une: Education

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.