Angola: La Commission économique approuve la réserve alimentaire stratégique

Luanda — La Commission économique du Conseil des ministres a approuvé, ce mardi, un mémorandum qui identifie les lignes opérationnelles de la réserve alimentaire stratégique, mécanisme créé en 2018.

C'est un mécanisme qui vise à stabiliser les prix et à garantir l'approvisionnement en biens du panier de base à des prix raisonnables et équitables, sur le marché intérieur.

Selon le communiqué final de la réunion présidée par le Chef de l'Etat, João Lourenço, la programmation macroéconomique exécutive pour l'année économique 2021 a également été approuvée lors de la même session.

L'instrument de gestion de la politique macroéconomique vise à évaluer, en temps opportun, la performance des principales variables macroéconomiques et à permettre la prise des mesures de gestion nécessaires, compte tenu du comportement des variables externes.

Lors de la même session, la réunion ordinaire de cette année, l'équipe économique de l'Exécutif angolais a aussi adopté les règles d'exécution du budget de l'État pour l'année économique 2021.

Cette étape vise à améliorer la qualité des dépenses publiques, à améliorer les mécanismes de reddition de comptes et à assurer la rationalisation du processus de mise à disposition des ressources financières des unités budgétaires et des organismes dépendants.

Cette action est basée sur le maintien des services et la satisfaction correspondante des besoins des citoyens.

C'est un mécanisme qui vise à stabiliser les prix et à garantir l'approvisionnement en biens du panier de base à des prix raisonnables et équitables, sur le marché intérieur.

Selon le communiqué final de la réunion présidée par le Chef de l'Etat, João Lourenço, la programmation macroéconomique exécutive pour l'année économique 2021 a également été approuvée lors de la même session.

L'instrument de gestion de la politique macroéconomique vise à évaluer, en temps opportun, la performance des principales variables macroéconomiques et à permettre la prise des mesures de gestion nécessaires, compte tenu du comportement des variables externes.

Lors de la même session, la réunion ordinaire de cette année, l'équipe économique de l'Exécutif angolais a aussi adopté les règles d'exécution du budget de l'État pour l'année économique 2021.

Cette étape vise à améliorer la qualité des dépenses publiques, à améliorer les mécanismes de reddition de comptes et à assurer la rationalisation du processus de mise à disposition des ressources financières des unités budgétaires et des organismes dépendants.

Cette action est basée sur le maintien des services et la satisfaction correspondante des besoins des citoyens.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.