Ile Maurice: CCID - Le transfert d'un chef inspecteur stoppé in-extremis

Encore une fois, les transferts au sein de la force policière font jaser. Si celui d'un chef inspecteur de la Cyber Crime Unit a été annulé, d'autres n'ont pas eu cette même chance.

Le chef inspecteur de la Cyber Crime Unit enquête sur le lynchage de Fardeen Okeeb. Il avait été muté à la CID de l'Ouest et devait prendre son poste dans cette division ce mardi 26 janvier. Mais Me Rouben Mooroongapillay, qui représente l'un des accusés dans cette affaire, a adressé une correspondance au commissaire de police lui demandant de reconsidérer cette décision. Le transfert a finalement été annulé. Pour rappel, cette affaire est traitée comme un dossier sensible car des individus ayant de fortes connexions politiques sont soupçonnés d'être impliqués.

Autre transfert qui a aussi suscité des interrogations celui de l'inspecteur Vishall Cowlessur. Il avait intégré la Major Crimes Investigation Team en décembre dernier pour prêter main-forte dans l'affaire Soopramanien Kistnen. Mais moins d'un mois après, il a été transféré au poste de police de Beau-Bassin.

Du côté des Casernes centrales, l'on rappelle qu'un officier de police peut être muté à n'importe quel moment «for the good sake of the force». «A Police Officer may from time to time be required to serve in any unit, in mainland, or outer islands during his tenure of office», souligne-t-on aux Casernes.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.