Algérie: Santé - Numériser le secteur pour améliorer la prise en charge des malades

Alger — La numérisation du secteur de la santé vise à améliorer les prestations assurées pour une meilleure prise en charge des malades, a indiqué mardi à Alger le secrétaire général du ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abdelhak Saihi.

EPrésidant l'ouverture d'une Journée d'étude sur la numérisation du secteur de la santé, organisée par visioconférence, M. Saihi a précisé que l'intérêt du malade était au cœur des préoccupations du secteur qui s'efforce d'améliorer les prestations assurées, notamment à travers la numérisation qui "se veut le principal vecteur du changement escompté".

Les participants à la rencontre ont plaidé pour l'harmonisation des concepts et de la terminologie et l'unification de la banque de données pour améliorer la gestion du secteur en général au mieux des intérêts des malades.

La Journée d'étude a en outre été mise à profit pour la présentation du portail du ministère consacré aux inscriptions au concours de formation des paramédicaux.

Les démarches d'inscription via ce portail étant moins contraignantes, il a permis d'éviter l'affluence des candidats dans les instituts de formation, ce qui est salutaire dans le contexte de propagation de l'épidémie de Covid-19, selon les responsables du secteur.

Pour sa part, la directrice de l'Agence nationale de numérisation relevant du ministère, Lamia Talbi, a passé en revue les perspectives d'avenir de l'agence.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.