Ile Maurice: Hôpital Jeetoo - Une femme porte plainte pour négligence médicale après une fausse couche

Une habitante de GRNW a porté plainte au poste de l'hôpital Jeetoo, hier mardi 26 janvier. Elle allègue qu'elle a été victime de négligence médicale, après avoir fait une fausse couche.

La jeune femme était enceinte de deux mois lorsqu'elle a commencé à avoir des saignements. Dans sa déposition, elle explique que son bébé se portait bien suivant une première échographie mais qu'elle s'est sentie mal à la suite d'une injection faite le 22 janvier. Ladite injection, selon elle, a été faite pour «maintenir le positionnement du bébé».

Elle souligne aussi le fait d'avoir reçu des versions contradictoires par différents médecins lorsqu'elle s'est rendue à l'hôpital pour des soins. Le ministère de la Santé a été informé de cette affaire et une enquête est en cours.

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.